Webb Pierce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierce.

Webb Pierce est un chanteur de musique country et guitariste né le à West Monroe, Louisiane. Décédé le à l'âge de 69 ans d'une crise cardiaque. Son répertoire va de la musique country, Hillbilly, rockabilly et au rhythm and blues.

Carrière[modifier | modifier le code]

In The Jailhouse Now, 1954

Michael Webb Pierce débuta sur la station KMLB à West Monroe en 1937. Il commence à jouer de la guitare quand il a 12 ans et produit sa propre émission sur la radio locale KMLB.Il rejoint l'armée entre 1940-1943. En 1950 il est remarqué par Horace Logan directeur de la station KWKH de Shreveport dont l'émetteur d'une puissance de 50 kW couvre un vaste territoire. Il rêve de se produire dans ce show radiodiffusé et s'installe dans cette ville en trouvant un emploi chez Sears Roebuck, un célèbre magasin d'instruments de musique de vente par correspondance. Il y produit sa propre émission en liaison avec Logan le samedi soir sous le nom de Louisiana HayrideIl qui connaît rapidement un succès énorme. Il signe en 1951 chez Decca et obtient son premier hit avec un morceau proche de la musique cadienne de 1937 "Wondering". Le titre de ce morceau inspire Webb qui fait appeler le groupe qui l'accompagne Wondering. Dans ce groupe on retrouve le futur légendaire Floyd Cramer au piano, Tex Grimsley (fiddle), Tillman Franks (basse), Jimmy Day (steel guitare), et Teddy & Doyle Wilburn dans lequel se trouve un jeune espoir du nom de Faron Young. Il enchaine ensuite d'autres succès dont deux autres single qu'il avait écrit pour sa femme Audrey sous le titre That Heart Belong To Me et un hymne Honky Tonk, Back Street Affair. En 1955 il s'installe à Nashville et se fait connaître avec "Love love love" un hillbilly rythmé avec un vocal haut perché, présent en compagnie de "It's bee so long" du même accabit sur le 25 cm allemand Brunswick paru en 1957 et intitulé "Hillbilly Jamboreee" qui contient un classique d'Ernest Tubb repris par Buddy Holly "Have you ever been lonely". Webb est aussi connu pour son "Teenage boogie", un rockabilly classique repris par Matchbox en 1975[1]. La même année avec trois no 1 dans les charts country, Webb Pierce est invité à rejoindre le Grand Ole Opry.En 1958, Pierce a enregistré un autre rockabilly "The New Raunchy/I'll Get By Somehow" pour Decca sous le titre de Shady Wall.

Au cours de sa carrière de 1950 à 1982 il a enregistré 96 singles, dont 54 ont été placés au Top 10 et 13 no 1. En 1955 trois de ses tubes sont restés pendant 46 semaines dans les charts. Il est décédé en 1991 et fut enterré dans le cimetière de Woodlaw Memoriam Park à Nashville. Il a été élu en 2001 au Country Music Hall of Fame[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rockabilly Fever, Hill Bily And Rock Stars, p.52
  2. Billboard Book of Top Country, p.267

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joel Whitburn: The Billboard Book of Top Country Hits, Billboad Books, New York 2006
  • Michel Rose: Rockabily Fever, Hillbilly and Rock Stars, USA records productions, 1983

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1954 – More and More
  • 1955 – Webb Pierce
  • 1956 – The Wondering Boy
  • 1957 – Just Imagination
  • 1958 – Sing For You
  • 1959 – Bound For Kingdom
  • 1959 – The One And Only Webb Pierce
  • 1960 – Walking The Streets
  • 1960 – Webb With A Beat!
  • 1961 – Fallen Angle
  • 1962 – Cross Country
  • 1962 – Hideaway Heart
  • 1963 – Bow They Head
  • 1963 – I've Got A New Heart Ache
  • 1964 – Sands Of Gold
  • 1965 – Country Music Time
  • 1965 – Memory Number One
  • 1966 – Bugle Call From Heaven
  • 1966 – Sweet Memories
  • 1966 – Webb's Choice
  • 1967 – Where'd Ya Stay Last Night?
  • 1968 – Country Songs
  • 1968 – Fool, Fool, Fool
  • 1969 – Saturday Night
  • 1969 – Webb Pierce Sings This Thing
  • 1970 – Country Favorites
  • 1970 – Love Ain't Never Go Better
  • 1970 – Merry-Go-Round World
  • 1971 – Webb Pierce Road Show
  • 1973 – I'm Gonna Be A Swinger
  • 1977 – Faith, Hope And Love
  • 1982 – In The Jailhouse Now