Walls of Jericho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'album du groupe Helloween, voir Walls of Jericho (album).

Walls of Jericho

Description de cette image, également commentée ci-après

Walls of Jericho au Wacken Open Air 2009

Informations générales
Pays d'origine États-Unis
Genre musical hardcore, metalcore
Années actives 1998 - 2001
depuis 2003
Labels Trustkill Records (en)
Eulogy Recordings (en)
Composition du groupe
Membres Candace Kucsulain
Chris Rawson
Mike Hasty
Aaron Ruby
Dustin Schoenhofer
Anciens membres Wes Keely (en)
Derek Grant (en)
Alexei Rodriguez (en)
Rich Thurston (en)

Walls of Jericho est un groupe de metalcore formé en 1998 à Détroit dans le Michigan. Leur premier album a été A Day and a Thousand Years (1999). Peu après, le groupe signa avec Trustkill Records et ils ont réalisé leur premier vrai album, The Bound Feed the Gagged (1999), suivi de All Hail the Dead (2004) et With Devils Amongst Us All (2006).

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Les débuts : 1998[modifier | modifier le code]

Walls of Jericho s'est formé après la dissolution de deux groupes de Détroit. Le premier était Earthmover, dans lequel il y avait Mike Hasty (guitare) et Wes Keely (batterie). Le deuxième était appelé Universal Stomp avec Aaron Ruby (basse). Se retrouvant sans groupe à la même période, les trois amis créèrent un nouveau groupe. Au même moment Candace Kucsulain, qui avait chanté deux ans dans le groupe Apathemy, s'est proposée pour entrer dans le groupe. Après de nombreuses autres auditions pour trouver un chanteur, le groupe accepta Candace comme leur nouveau leader féminin en septembre 1998. Durant les premiers mois, le groupe a travaillé avec des amis pour la guitare mais après ils ont décidé de demander à un ami proche, Chris Rawson, d'être le guitariste à plein temps, afin que le groupe soit plus solide. Avec les cinq membres au complet, le groupe a pu commencer à jouer dans la scène hardcore locale de Détroit. Le groupe a signé avec le label Trustkill Records et a sorti en décembre 1999 l'album The Bound Feed the Gagged.

With Devils Amongst Us All : 2006[modifier | modifier le code]

En 2006 WOJ sont entrés dans un studio à Cleveland avec le producteur Ben Schigel (Chimaira, Zao, Ringworm) pour démarrer l'enregistrement de leur troisième album. En avril, on a utilisé A Trigger Full Of Promises sur la compilation MTV2 Headbangers Ball: The Revenge. Ce fut le premier morceau de leur nouvel album. Une video de la chanson a été réalisée plus tard pour l'accompagner. Durant l'été, le groupe a été ajouté à l'affiche de l'un des plus gros festivals des États-Unis, le Ozzfest 2006. Après ça, le groupe a aussi fait partie du Family Values Tour avant de réaliser leur nouvel album en août 2006 intitulé With Devils Amongst Us All. Selon Nielsen Soundscan, 2 800 exemplaires de l'album ont été vendus la première semaine. Le groupe a fait quelques concerts au Brésil avant de s'envoler pour l'Europe où ils ont fait une tournée de onze dates (Persistence 2006) aux côtés de Sick Of It All, Madball, Terror, Comeback Kid et d'autres. Début 2007 le groupe a fait quelques concerts autour de Mexico avant de faire une tournée complémentaire aux États-Unis. Durant l'été 2007, ils ont de nouveau fait une tournée en Europe, jouant dans beaucoup de gros festivals d'été, dont le Hellfest (France), Pressure Fest (Allemagne) et le Summer Blast Festival (Allemagne).

Actuellement[modifier | modifier le code]

En octobre 2007 le groupe travailla avec Slipknot et Stone Sour dont le leader, Corey Taylor, a produit leur album suivant intitulé Redemption. Redemption doit être amélioré en 2008 avec Trustkill. La nouvelle version doit inclure le DVD Live in South America qui a été enregistré en août 2007.

WOJ devait faire une tournée aux États-Unis de janvier à avril 2008 avec DevilDriver, Napalm Death, Invitro et 36 Crazyfists. Ils ont dû annuler car leur label (Trustkill Records) leur a imposé comme priorité numéro un de finir leur prochain album pour la fin de l'été 2008.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Candace Kucsulain - chant
  • Chris Rawson - guitare
  • Mike Hasty - guitare
  • Aaron Ruby - basse
  • Dustin Schoenhofer - batterie (2004 - aujourd'hui)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Rich Thurston - guitare (2003)
  • Wes Keely - batterie (1998 - 2001)
  • Derek Grant - batterie (2001)
  • Alexei Rodriguez - batterie (2003 - 2004) (enregistrement de la batterie sur All Hail the Dead)

Discographie[modifier | modifier le code]

2006 : With Devils Amongst Us All[modifier | modifier le code]

  1. "A Trigger Full Of Promises" – 3:48
  2. "I Know Hollywood And You Ain't It" – 2:39
  3. "And Hope To Die" – 3:14
  4. "Plastic" – 3:16
  5. "Try.Fail.Repeat." – 3:13
  6. "The Haunted" – 3:23
  7. "And The Dead Walk Again" – 3:24
  8. "Another Day, Another Idiot" – 1:58
  9. "No Saving Me" – 4:08
  10. "Welcome Home" – 2:17
  11. "With Devils Amongst Us All" – 3:36

2008 : Redemption[modifier | modifier le code]

  1. "Ember Drive" – 4:21
  2. "My Last Stand" – 4:42
  3. "No Saving Me" – 4:08
  4. "House of the Rising Sun" – 4:10
  5. "Addicted" – 4:57

2008 : The American Dream[modifier | modifier le code]

  1. "The New Ministry" – 2:41
  2. "II. The Prey" – 2:40
  3. "The American Dream" – 3:16
  4. "Feeding Frenzy" – 3:53
  5. "I. The Hunter" – 2:18
  6. "Famous Last Words" – 1:45
  7. "A Long Walk Home" – 3:16
  8. "III. Shock Of The Century" – 2:44
  9. "Discovery Of Jones" – 4:14
  10. "Standing On Paper Stilts" – 2:32
  11. "Night Of A Thousand Torches" – 2:59
  12. "The Slaughter Begins" – 3:39

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]