Voyage au centre de la Terre (film, 2008)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Voyage au centre de la Terre (homonymie).

Voyage au centre de la Terre

Titre original Journey with Jules Verne : Journey to the Center of the Earth
Réalisation Eric Brevig
Scénario Michael Weiss
Jennifer Flackett
Mark Levin
(tiré de l'œuvre de Jules Verne)
Acteurs principaux
Sociétés de production Walden Media
New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film d'action familial
Sortie 2008
Durée 92 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Voyage au centre de la Terre connu encore sous le nom de Voyage au centre de la Terre - 3D est un film d'action familial américain réalisé par Eric Brevig avec Brendan Fraser sorti le 16 juillet 2008 en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ce film n'est pas vraiment un remake de celui de 1959 et ne peut s'afficher comme une adaptation pure et simple du roman éponyme de Jules Verne. En effet, il pose en postulat que le roman de Verne n'est pas un roman d'imagination, mais la narration authentique de l'aventure qu'Otto Lidenbrock aurait vécue avec son neveu Axel et leur guide Hans, et que le même Otto aurait raconté à Verne qui se serait chargé de la transcrire.

Cette astuce scénaristique permet au réalisateur de s'affranchir de l'adaptation scolaire tout en restant assez fidèle à l'esprit du roman. Ainsi le professeur Trevor Anderson flanqué de son neveu Sean part-il sur les traces d'Otto Lidenbrock lui-même accompagné en 1864 par son neveu Axel (le narrateur du roman). Curieusement cependant, il n'est fait aucune mention d'Arne Saknusemm, scientifique du XVIe siècle qui est le déclencheur de l'aventure d'Otto Lidenbrock. Cela permet aussi de transposer Hans, le guide de Lidenbrock, en Hannah, une jolie guide de montagne islandaise (on devine ce qui va se passer entre elle et Anderson...). Il y a donc un effet de mise en abyme, ce qui, pour une histoire qui se déroule dans les entrailles de la Terre, ne manque pas d'ironie.

L'univers de Verne se trouve ainsi transposé à notre époque, au début du XXI siècle, et intègre le téléphone cellulaire, la PlayStation Portable et Internet. On retrouvera, avec quelques modifications (normal, puisque ce n'est pas une adaptation au sens strict), les éléments qui marquent le roman : les champignons géants, les monstres marins, l'isolement accidentel du neveu par rapport à son oncle et leur guide, la remontée par la cheminée d'un volcan (ce n'est plus le Stromboli, mais le Vésuve)... Tout cela bénéficie des techniques actuelles en matière d'effets spéciaux, et l'humour n'est jamais totalement absent. L'oiseau bleu lumineux apporte une touche poétique.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box-Office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office
Box-office Monde Monde 241 995 151
Box-office International 140 290 781
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 101 704 370
Box-office Drapeau de la France France 1 220 264 entrées

Stéréoscopie[modifier | modifier le code]

La caméra stéréoscopique utilisée pour le tournage du film est la caméra 3-D fusion développée par Vince Pace et James Cameron pour Avatar. Les tournages stéréoscopiques se faisaient jusque là avec la RCS et ce film est le premier à avoir pu bénéficier de la nouvelle technologie apporté par la 3-D fusion (avant Avatar)[1].

Contrairement aux autres lunettes anaglyphes sur le marché qui utilisent généralement des filtres de couleur rouge+cyan, celles du film utilisent des filtres de couleur magenta+vert[2].

Suite[modifier | modifier le code]

Une suite, Voyage au centre de la Terre 2 est sortie en février 2012, avec uniquement Josh Hutcherson de cet opus, et Kristin Davis qui reprend le rôle de la mère de Sean, tenu par Jane Wheeler.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], visité le 2010-08-19.
  2. "Lunettes anaglyphes associées aux DVD 3D", visité le 2009-09-16.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]