Vol 529 Atlantic Southeast Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vol 529 Atlantic Southeast Airlines
Caractéristiques de l'accident
Date 21 août 1995
Type Panne mécanique
Site Carrollton, Georgie, États-Unis
Passagers 26
Membres d'équipage 3
Morts 9 (+1 des suites de ses blessures des mois après le drame)
Blessés 20
Survivants 20
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareil Embraer EMB-120
Compagnie Atlantic Southeast Airlines
Localisation
Coordonnées 33° 34′ 47″ N 85° 09′ 40″ O / 33.57973, -85.1612133° 34′ 47″ Nord 85° 09′ 40″ Ouest / 33.57973, -85.16121  

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Vol 529 Atlantic Southeast Airlines

Le vol 529 Atlantic Southeast Airlines était un vol entre l'aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta et l'aéroport international de Gulfport-Biloxi à Gulfport, Mississippi. L'Embraer EMB-120 qui assurait ce vol s'est écrasé peu après le décollage le 21 août 1995. Des 29 personnes à bord, 10 trouveront la mort dans l'incendie causé par l'accident.

Enquête et causes de l'accident[modifier | modifier le code]

La cause de l'accident est attribuée à la fatigue de l'hélice métallique du moteur gauche. Alors en plein vol, le moteur gauche se disloque et abîme le fuselage de l'avion à 18 000 pieds. Les pilotes décident de revenir vers l'aéroport d'Atlanta et tenter un atterrissage d'urgence. Cependant l'appareil est trop endommagé et fini par percuter des arbres et se disloquer dans un champ avant de prendre feu.

Peu après le crash, le kérosène se répand provocant un incendie, qui entraîne de graves brûlures sur les passagers. Tous les passagers sont sortis de l'appareil mis à part le Commandant Ed Gannaway qui resta inconscient à la suite d'un traumatisme crânien consécutif au choc et ne put sortir de l'avion en flamme. Les blessés sont transférés dans les hôpitaux les plus proches. Malheureusement, suite aux graves brûlures des passagers, beaucoup périrent de maladies peu après, seules vingt personnes survécurent dont l’hôtesse de l'air Robin Fech et le copilote Matt Wamerdam.

Médias[modifier | modifier le code]

L'accident est raconté dans un épisode de la série documentaire Mayday : Alerte maximum (aussi connue sous le nom Air Crash Investigation).

Notes et références[modifier | modifier le code]