Vassili Sourikov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vassili Sourikov

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Autoportrait

Naissance 24 janvier 1848
Krasnoïarsk
Décès 19 mars 1916 (à 68 ans)
Moscou
Nationalité Russe
Pays de résidence Drapeau de la Russie Impériale Empire russe
Diplôme
Profession Peintre

Vassili Ivanovitch Sourikov (en russe : Василий Иванович Суриков) (24 janvier 1848 (calendrier julien : 12 janvier) – 19 mars 1916 (calendrier julien : 6 mars)) est un peintre réaliste russe appartenant aux peintres ambulants (Передвижники) (mouvement artistique russe, 1870-1923). Il est le plus grand des peintres russes de scènes historiques de grande échelle. Ses chefs-d'œuvre font partie des peintures les plus connues de Russie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sourikov nait à Krasnoïarsk, dans une famille de Cosaques installée depuis longtemps en Sibérie. Après avoir fait ses études générales sur sa terre natale, il étudie de 1869 à 1871 à l'académie impériale des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg sous la tutelle de Pavel Tchistiakov.

En 1877, Sourikov s'installe à Moscou, où il contribue à d'imposantes fresques de la cathédrale du Christ-Sauveur. En 1878, il épouse Élisabeth Charais, une petite-fille du décembriste Svistounov. En 1881 il rejoint le mouvement des peintres ambulants. À partir de 1893 il est membre titulaire de l'académie des arts de Saint-Pétersbourg.

Il décède en 1916 à Moscou, où il est enterré au cimetière Vagankovo.

Vassili Sourikov a peint des scènes reflétant la vie de gens ordinaires de la Russie d'autrefois. Un aspect remarquable de son œuvre est sa manière originale de représenter l'espace (voir perspective non linéaire) et le mouvement des gens.

L'institut d'art de Moscou ainsi qu'une rue moscovite portent son nom. Un musée consacré au peintre fut ouvert en 1948 dans sa maison natale qui appartient actuellement au musée. On peut entre autres y voir quelques-unes de ses œuvres, mais c'est dans la galerie Tretiakov ainsi qu'au Musée russe que sont exposées les plus significatives d'entre elles. Un monument en son honneur fut inauguré à Krasnoïarsk en 1954 par ses arrières-petits-fils, Nikita Mikhalkov et Andreï Kontchalovski.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]