Pavel Tchistiakov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Pavel Tchistiakov par Valentin Serov, 1881

Pavel Petrovitch Tchistiakov (en russe : Павел Петрович Чистяков, ISO 9 : Pavel Petrovič Čistâkov ; * oblast de Tver, le 23 juin/ - † Detskoïe Selo, le ) est un peintre et professeur russe, maître de la peinture historique et du portrait.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tchistiakov naît dans une famille d'origine modeste, mais son père veut lui donner une bonne formation; il commence ainsi ses études dans une école itinérante.

En 1849, il entre à l'Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg où il est l'élève du professeur P. Watt Basin jusqu'en 1861.

Au cours de ces études à l'Académie, il a été distingué plusieurs fois, pour des travaux tels que Le patriarche Hermogène en prison (Патриарх Гермоген в темнице), La princesse Sophie Vitovtovna au mariage du prince Basile le Sombre (Великая княгиня Софья Витовтовна на свадьбе великого князя Василия Темного) et, au titre de pensionnaire de l'Académie, il est autorisé à voyager à l'étranger.

Il enseigne à l'École de dessin de la société d'encouragement d'arts appliqués de Saint-Pétersbourg de 1860 à 1863.

Il quitte la Russie en 1863, visite l'Allemagne, travaille à Paris et à Rome puis revient à Saint-Pétersbourg en 1870 et reçoit le titre d'académicien pour ses œuvres réalisées à l'étranger comme Le mendiant romain (Римский нищий), Tête de femme tchoutche (Голова чучарки), Le Français au bal public (Француз, собирающийся на публичный бал).

Ses élèves[modifier | modifier le code]

Le Patriarche Hermogène refusant de bénir les Polonais (1862)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :