Nikšić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nikšić (homonymie).
Nikšić
(sr) Никшић
Blason de Nikšić
Héraldique
Vue de Nikšić
Vue de Nikšić
Administration
Pays Monténégro Monténégro
Municipalité Nikšić
Maire Nebojša Radojičić
Code postal 81400
Indicatif téléphonique international +(382)
Indicatif téléphonique local 83
Immatriculation NK
Démographie
Population 58 212 hab. (2005)
Densité 28 hab./km2
Population de l'agglomération 75 282 hab. (2005)
Géographie
Coordonnées 42° 47′ N 18° 57′ E / 42.783, 18.95 ()42° 47′ Nord 18° 57′ Est / 42.783, 18.95 ()  
Altitude 630 m
Superficie 206 500 ha = 2 065 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Nikšić

Géolocalisation sur la carte : Monténégro

Voir la carte administrative du Monténégro
City locator 14.svg
Nikšić

Géolocalisation sur la carte : Monténégro

Voir la carte topographique du Monténégro
City locator 14.svg
Nikšić
Liens
Site web http://www.niksic.me

Nikšić (en serbe cyrillique : Никшић) est une ville et une municipalité du Monténégro. En 2003, la ville comptait 58 212 habitants et la municipalité 75 282[1], dont une majorité de Monténégrins.

Nikšić est la deuxième plus grande ville du Monténégro ; elle constitue un pôle industriel et culturel.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

L’opstina de Nikšić est située dans la partie centrale de la république. Avec une superficie de 2 065 km2, elle représente 15 % du territoire, ce qui en fait la plus étendue du Monténégro.

La ville est située entre la côte adriatique et les montagnes des Balkans, à 50 km au nord de Podgorica tout près de la frontière bosniaque (république serbe de Bosnie). Elle est le passage obligé entre l’Albanie et Dubrovnik.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est à la frontière entre le méditerranéen et le climat continental

  • La température moyenne oscille de 1,3 °C en janvier à 21,1 °C en juillet.
  • L’hygrométrie annuelle de 68,6 %. Les hivers sont très pluvieux, surtout pendant les mois de novembre et décembre. Il neige pendant 19 jours en moyenne.
  • L’ensoleillement est de 2 245 heures par an. L’été est souvent chaud et peu pluvieux.
  • Les vents dominants proviennent du nord (24,4 %) et du sud (21,7 %).

Histoire[modifier | modifier le code]

La vieille ville d'Anagastum[2] (qui a donné "Onogošt" en slavon) est fondée au IVe siècle par les Romains. Ils établissent une fortification militaire car l'endroit représente un carrefour stratégique. Il reste encore quelques vestiges de l'enceinte romaine malgré la destruction de la ville. Au Moyen Âge, elle devient le centre de la population serbe des Župa [réf. nécessaire] avant d'être prise par les Turcs qui la fortifient.

En 1887, la ville est libérée de la domination turque et va connaître un nouvel essor. La ville est restructurée selon un schéma baroque, réalisé par l'ingénieur Josip Slade sous l'ordre du roi Nicolas Ier de Monténégro. La ville se développe durant trente ans à un rythme soutenu. L'économie est florissante et on construit des écoles, une église orthodoxe St Vasilije, le palais du roi Nikola bati en 1900 dans un style néorenaissance, un parc et le pont du Tsar qui emjambe la Slivlje.

La ville va subir les destructions des deux grandes guerres et sera reconstruite. Elle connaît une rapide industrialisation pour devenir le centre économique du Monténégro. Les médias monténégrins que ce soient presse, télévision (TV Nikšić,TV Montena) ou radios (Radio Niksic) sont présents dans la ville

Localités de la municipalité de Nikšić[modifier | modifier le code]

La municipalité de Nikšić

La municipalité de Nikšić compte 110 localités :


Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2003
9 485 14 804 26 569 40 107 50 399 56 141 58 212[1]


En 2009, la population de Nikšić était estimée à 58 712 habitants.

Pyramide des âges (2003)[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de la ville de Nikšić
Pyramide des âges de la ville de Nikšić en 2003 (population totale : 58 212 - n.c. 368[3] :
Hommes Classe d’âge Femmes
706 
75 et plus
1 169 
842 
70-74
1 005 
1 257 
65-69
1 430 
1 145 
60-64
1 466 
1 209 
55-59
1 349 
1 868 
50-54
1 850 
2 072 
45-49
2 120 
2 180 
40-44
2 094 
2 105 
35-39
2 074 
2 040 
30-34
2 073 
2 152 
25-29
2 321 
2 316 
20-24
2 393 
2 316 
15-19
2 296 
2 123 
10-14
2 001 
2 112 
5-9
2 046 
1 933 
0-4
1 781 

Répartition de la population par nationalités dans la ville[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités (2003)[4]
Nationalités Nombre %
Monténégrins 36 890 63,37
Serbes 14 766 25,36
Musulmans 690 1,18
Roms 321 0,55
Yougoslaves 215 0,36
Bosniaques 147 0,25
Croates 123 0,21
Égyptiens 106 0,18
Macédoniens 60 0,10
Albanais 28 0,04
Hongrois 18 0,03
Slovènes 16 0,02
Russes 16 0,02
Allemands 1 0,00
Italiens 1 0,00
Inconnus/Autres 0 0,00

Politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

La ville de Nikšić est riche en minerai (mines de fer et de bauxite). Elle est réputée également pour sa brasserie (Nikšićka pivara). Elle se tourne également vers le secteur des services.

Sport[modifier | modifier le code]

L'équipe de foot de la ville est le FK Sutjeska Nikšić, le stade du club est le Stadion kraj Bistrice.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr) Књига 9, Становништво, упоредни преглед броја становника 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2003, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Подгорица, септембар 2005, COBISS-ID 8764176
  2. (en) The Serbs Par Sima M. Ćirković sur googlebooks[1]
  3. (sr) Књига 2, Становништво, пол и старост, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Подгорица, октобар 2004, COBISS.CG-ID 8489488
  4. (sr) Књига 1, Становништво, национална или етничка припадност, подаци по насељима, Републички завод за статистику, Подгорица, септембар 2004, ISBN 86-84433-00-9

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]