Titanic (film, 1953)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Titanic (homonymie).

Titanic

Réalisation Jean Negulesco
Scénario Charles Brackett
Richard Breen
Walter Reisch
Acteurs principaux
Sociétés de production Twentieth Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film catastrophe
Sortie 1953
Durée 98 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Titanic est un film américain réalisé par Jean Negulesco et sorti en 1953. Il relate les histoires de différents personnages fictifs au cours du naufrage du paquebot Titanic survenu le 15 avril 1912. Cette superproduction hollywoodienne bénéficie d'effets spéciaux audacieux pour l'époque, et remporte l'Oscar du meilleur scénario original. Il est cependant peu fidèle à la réalité, surtout en comparaison à Atlantique, latitude 41°, autre film consacré au sujet, qui sort cinq ans plus tard.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pour soustraire ses enfants Annette et Norman à l'influence de son mari dont elle est séparée, Julia Sturges décide de les emmener à bord du paquebot Titanic. Son mari Richard parvient à embarquer au dernier moment pour récupérer ses enfants. Ils rencontrent d'autres passagers comme Maud Young, une jeune femme fortement inspirée de Margaret Brown, Gifford Rogers, un jeune joueur de tennis qui tombe rapidement amoureux de la jeune Annette et George S. Headley, un prêtre suspendu pour alcoolisme.

Julia accepte finalement de laisser sa fille choisir avec qui elle restera, vu son âge, mais refuse que son fils la quitte. Elle apprend à Richard que Norman n'est pas son fils. Le paquebot heurte finalement un iceberg, et la famille se réconcilie près des embarcations de sauvetage. Julia et les enfants embarquent, mais Norman quitte le canot pour laisser sa place à une femme.

Norman et Richard périssent donc dans le naufrage lorsque les chaudières explosent et que le navire sombre. Gifford Rogers manque également de se noyer mais est sauvé par Julia et Annette, tandis que George Headley se sacrifie pour aller donner les derniers sacrements aux membres d'équipage qui ont œuvré dans les profondeurs du navire sans chercher à sauver leur vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réalisation et réception[modifier | modifier le code]

La production du film, à l'origine intitulé Plus près de toi, mon Dieu (Nearer My God To Thee) débute en novembre 1952. Une maquette de 8 mètres est utilisée pour réaliser les scènes du naufrage. Le scénario est en revanche très éloigné de la réalité : le navire n'a ainsi pas sombré dans un fracas d'explosions de chaudières. De plus, les personnages principaux sont fictifs. Cela n'a pas empêché l'historien Walter Lord de déclarer à propos du personnage de Clifton Webb que s'il n'avait pas été à bord, il aurait très bien pu y être[1].

Le film remporte l'Oscar du meilleur scénario original pour Charles Brackett, Richard Breen et Walter Reisch[2],[3]. Le film reçoit 88 % de critiques favorables sur le site Rotten Tomatoes[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Titanic (1953), « Titanic » in film and television. Consulté le 6 avril 2010
  2. (en) Titanic (1953), IMDb. Consulté le 6 avril 2010
  3. (en) Titanic, Variety. Consulté le 6 avril 2010
  4. (en) « Titanic » Movie Review, Rotten Tomatoes. Consulté le 6 avril 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]