The Sweet Escape Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Sweet Escape Tour

Tournée par Gwen Stefani
Album promu The Sweet Escape
Date de début 21 avril 2007
Date de fin 3 novembre 2007
Nb. de concerts 6 en Asie
26 en Europe
57 en Amérique du Nord
8 en Océanie
1 en Amérique du Sud
98 au Total

Tournées par Gwen Stefani

The Sweet Escape Tour est la seconde tournée solo de la chanteuse américaine Gwen Stefani. La tournée a débuté en avril 2007 pour se terminer en novembre 2007. Cette tournée soutient de son second album solo The Sweet Escape sorti en décembre 2006.

Développement[modifier | modifier le code]

La tournée donna suite à la précédente tournée de Stefani, The Harajuku Lovers Tour. Il s'agit d'une tournée mondiale qui, par rapport à la précédente, n'était uniquement passée que par l'Amérique du Nord et qui comporte au moins le double du nombre de concerts de celle-ci. Il s'agit du dernier plus gros effort de la part de Stefani en tant qu'artiste solo avant qu'elle décide de retrouver son groupe No Doubt après la fin de la tournée[1] La principale caractéristique était l'utilisation de divers accessoires tels qu'une prison pour l'introduction du concert de Stefani, ainsi qu'un groupe de six personnes et un grand écran multimédia montrant des vidéos et des animations dans ce même contexte[2].

La tournée comporte sa propre série de controverses. Un groupe d'étudiants, militant pour la National Union of Malaysian Muslim Students, décidèrent de bannir un concert de Stefani qui devait avoir lieu le 21 août au Putra Indoor Stadium. Le vice-président du syndicat, Abdul Muntaqim dit : « Ses performances et ses tenues ne sont pas adaptés à notre culture. Ils favorisent un certain degré d'obscénité et encouragent les jeunes à imiter le mode de vie occidental. Le concert doit être annulé ». L'organisateur de l'évènement, Maxis Communications répondit plus tard : « Stefani a confirmée que son concert ne comportera pas de costumes plutôt révélateurs. Elle se conformera aux directives des autorités malaisiennes afin de s'assurer que son concert ne sera pas offensant pour les sensibilités locales »[3] En avril 2007, Akon s'attira des problèmes pour avoir fait une danse obscène sur scène avec la fille d'un pasteur de quinze ans, dans un club en Trinité-et-Tobago, dans le cadre d'un faux concours[4],[5]. En conséquence, le sponsor de la tournée, Verizon Wireless décida de ne plus sponsoriser la tournée[6].

Stefani fit un don de 166 000 dollars lors de son concert du 30 octobre à San Diego à la San Diego Foundation[7] Lors de ses concerts du 22 et 23 juin concerts à Irvine en Californie, Stefani a été rejointe sur scène par les membres de son groupe No Doubt. Ils interprétairent leurs chansons Just a Girl, Spiderwebs, Sunday Morning, Hella Good et leur reprise de It's My Life par Talk Talk[8].

Premières Parties[modifier | modifier le code]

Stefani durant la tournée.

Programme[modifier | modifier le code]

  1. The Sweet Escape (interprétée avec Akon)
  2. Rich Girl
  3. Yummy
  4. 4 in the Morning
  5. Luxurious
  6. Early Winter
  7. Wind It Up
  8. Fluorescent 1
  9. Danger Zone
  10. Hollaback Girl
  11. Now That You Got It
  12. Medley :
    1. Don't Get It Twisted
    2. Breakin' Up
  13. Cool
  14. Wonderful Life
  15. Orange County Girl
  16. Encore :
    1. The Real Thing (Wendy and Lisa Slow Jam Mix)
    2. U Started It 1
    3. What You Waiting For?

1 Interprétée à certaines dates.

Diffusions et enregistrements[modifier | modifier le code]

Gwen annonça lors du concert du 30 octobre au Cox Arena at Aztec Bowl et du 1er Novembre au Stockton Arena qu'elle était en train de réaliser un Sweet Escape Tour DVD. Uniquement les concerts au Cox Arena et au Stockton Arena ont été choisis pour le Sweet Escape Tour DVD.

Pour cette occasion spéciale, Gwen effectua une performance spéciale de la chanson U Started It qui n'a été interprétée qu'à quelques concerts. Durant le concert, elle courut dans la salle tout en chantant Cool.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Greene, Andy "No Doubt Hit the Studio;Gwen Stefani Oversees Proceedings From Afar" Rolling Stone Retrieved on 2007-12-28
  2. Davis, Aaron "Gwen Stefani puts on pop performance at arena" Recornet Retrieved on 2008-01-07
  3. "Malaysian group urges ban on Gwen Stefani concert" Reuters Retrieved on 2007-12-22
  4. Telesford, Nigel. Akon 'cons' Trinidad, Trinidad Express, 2007-04-14
  5. Ramnarine, Kristy. Zen owner: Age limit 21 for club, Trinidad Express, 2007-04-20
  6. Leeds, Jeff. Verizon Drops Pop Singer From Ads, New York Times, 2007-05-10
  7. "Gwen Stefani Creates Wildfire Scholarship Fund" ET Retrieved on 2007-12-22
  8. Kaufman, Gil "Gwen Stefani And No Doubt Surprise Fans With Hometown Reunion" MTV Retrieved on 2007-12-22