Star Fox 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Star Fox 2
Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo EAD
Concepteur Katsuya Eguchi
Shigeru Miyamoto

Début du projet sortie prévue pour 1995
Genre Rail shooter
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Super Nintendo
Média Cartouche
Contrôle manette

Évaluation ESRB : K-A (Kids to Adults)

Star Fox 2 (スターフォックス2, Sutā Fokkusu Tsū?) aurait dû être le second jeu vidéo de la série de Nintendo Star Fox, succédant ainsi à Star Wing / Star Fox. Il était prévu en 1995 sur Super Nintendo, mais a finalement été annulé car Nintendo voulait se concentrer sur le développement de la Project Reality (qui deviendra la Nintendo 64).

Scénario[modifier | modifier le code]

Après sa défaite dans le premier Star Fox, Andross revient dans la galaxie de Lylat et lance une attaque contre Corneria, en utilisant sa nouvelle flotte de cuirassés et de missiles géants lancés à partir de bases sur des planètes pour détruire Corneria. Le général Pepper appelle de nouveau l'équipe Star Fox pour obtenir de l'aide. Armée de nouveaux Arwings, d'un Mothership et de deux nouvelles recrues (Miyu, un lynx, et Fay, un chien), l'équipe Star Fox doit défendre Corneria avant que Andross n'utilise ses forces pour donner des dommages critiques à Corneria. En cours de route, Star Fox doit aussi lutter contre des ennemis, des cuirassés d'Andross menaçant la planète Corneria, les membres de l'équipe Star Wolf, et enfin Andross lui-même.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

À la différence de Starwing, dont le déroulement par niveaux successifs suit des couloirs prédéfinis et imposés au joueur, Starfox 2 laisse une plus grande liberté au joueur, tant sur le déroulement général que sur les phases de jeu en 3D libre[1].

Tout d'abord, la carte du système solaire est plus qu'un itinéraire prédéfini, mais réellement un plan de bataille dans lequel le joueur peut se déplacer n'importe où afin de libérer les planètes colonisées par Andross, détruire les missiles fonçant sur la planète Corneria, ou se ressourcer dans le Vaisseau Mère. Le seul allié de l'équipe sera le poste de défense de l'armée de Corneria, pouvant éventuellement détruire des ennemis ou des missiles.

Suivant les obstacles rencontrés, le joueur devra faire face à des défis très variés :

  • En attaquant un cuirassé ennemi, le déroulement de la mission suivra un couloir, à l'image des niveaux de Starwing, et se termine par la destruction du réacteur du vaisseau.
  • En partant à la rencontre de groupes d'ennemis ou de membres de l'équipe Star Wolf, il faudra détruire tous les adversaires avant qu'ils ne s'échappent, dans une phase en 3D libre.
  • En se dirigeant vers une planète, il faudra y détruire une base d'Andross. La partie extérieure demandera de déverrouiller les accès à la base ; et à l'intérieur de cette dernière, il faudra détruire un générateur. Cette phase de jeu au sol en 3D libre permet de passer en mode "Walker" : les ailes de l'Arwing se replient et deviennent des pattes, permettant de se déplacer à vitesse plus réduite et plus librement qu'en Arwing.

Des boss peuvent intervenir en cours de partie et ont pour mission de détruire la planète Corneria. Ils apparaissent sur la carte, et le joueur devra les affronter obligatoirement.

À la différence des troupes d'ennemis, les membres de l'équipe Star Wolf interviennent chacun séparément, et à des zones stratégiques. Ils n'ont pas pour but de détruire Corneria, mais suivent les déplacements du joueur.

À noter que la bataille spatiale continue pendant que le joueur est engagé dans une phase de jeu. Ainsi, les troupes d'ennemis ou croiseurs qui ne sont pas engagés dans une bataille avec l'équipe Starfox continuent d'avancer vers la planète Corneria.

Développement[modifier | modifier le code]

Le jeu utilisait le Nintendo Super FX 2, processeur intégré dans la cartouche permettant d'améliorer le processus de calcul des données 3D, avec l'optimisation du rendu et d'afficher quelques polygones texturés.

Le Super FX 2 fut conçu par Argonaut Games, déjà responsable de la première version du processeur ainsi que du chip sonore de la Super Nintendo. Les textures et le rendu 3D de Star Fox 2 sont issues de cette collaboration avec Nintendo.

La version montrée à la presse est disponible sur Internet avec la ROM quasi-finale du jeu.

Étant donné que c'est une version bêta, il y a un mode Démo qui permet de voir toutes les cinématiques et de jouer tous les niveaux dans l'ordre voulu.

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

  • Producteur exécutif : Hiroshi Yamauchi
  • Producteur : Shigeru Miyamoto
  • Réalisateur : Katsuya Eguchi
  • Réalisateur assistant : Yoichi Yamada
  • Programmeurs : Dylan Cuthbert, Takumi Kawadge, Yasuhiro Kawaguchi
  • Programmeur assistant : Hajime Yajima
  • Programmeurs système 3D : Pete Warnes, Carl Graham
  • Designer des graphismes : Masanro Arimoto
  • Designer des formes 3D : Tsuyoshi Watanaee
  • Programmeur sonore : Yoji Inagawi
  • Compositeurs des musiques : Kozue Ishikawa, Yumiko Kanki
  • Programmeur outils 3D : Daiki Iwamoto
  • Voix : Dan Owsen (Fox, Peppy, Slippy, Miyu, Fay, Leon, Andrew) Isaac Marshall (Falco, Général Pepper, Pigma, Andross)[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Dylan Cuthbert. Pix'n Love #23.