Spartan John-117

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spartan.
Major Spartan John-117
Origine Elysium City
Sexe Masculin
Espèce Humain
Activité(s) Spartan
Arme(s) favorite(s) Fusil d'assaut MA5B

Créé par Bungie
Voix Steve Downes
Série(s) Halo
Première apparition Halo

Le Spartan John-117 (john s-117, S pour Sierra), aussi appelé Adjudant, puis Major (Master Chief en version originale) ou simplement 117, de son vrai nom John, est le héros de la série de jeux vidéo Halo. Il fut enrôlé enfant pour le projet Spartan-II mené par le Dr Halsey en collaboration avec l'O.N.I. Il a subi plusieurs transformations chimiques et physiques visant à le rendre plus performant, tant physiquement qu'intellectuellement, dans le but d'en faire un soldat supérieur dans le cadre d'une mission visant à arrêter les rébellions sur les colonies terrestres.

John-117 est l'un des symboles de l'univers Halo le plus présent. Dessiné à l'origine par Marcus Lehto, Rob McLees et Shi Kai Wang, son visage est inconnu, John étant sans cesse vêtu d'une lourde armure couvrant entièrement son corps. Il est également cité parmi les plus grands personnages du jeu vidéo, avec Mario, Sonic ou encore Lara Croft[1]. Electronic Gaming Monthly attribua à John-117 la huitième place du classement des meilleurs personnages de jeu vidéo de l'histoire.

Cependant, son laconisme et sa nature de personnage silencieux furent critiqués car rendaient le personnage « unidimensionnel et irréel ».

Le personnage est doublé par Steve Downes en version originale, et par David Kruger en VF.

Design[modifier | modifier le code]

La première apparence de John-117 fut imaginée par Rob McLees et le directeur artistique, Marcus Lehto. Shi Kai Wang réalisa différents concept art du personnage. L'un d'eux fut sélectionné et modélisé en 3D. Quelques modifications furent cependant apportées au concept art initial. L'armure fut changée, notamment par l'ajout d'une antenne, supprimée plus tard lors du développement, et d'une teinte verte.

Le membre de Bungie, Joseph Staten, concéda lors d'une interview qu'avant la création de John-117, Bungie n'avait aucune idée de la façon dont l'immersion dans l'univers d'Halo se ferait[2].

Steve Downes, le doubleur en version originale, était un DJ qui n'avait jamais joué au moindre jeu vidéo avant Halo[2]. Martin O'Donnell, le directeur musical de Bungie, avait déjà travaillé avec Downes dans un autre jeu vidéo : Septerra Core, et aurait recommandé le DJ à Bungie.
Steve Downes est rarement apparu dans des événements de Microsoft, Bungie ou 343 Industries. Selon lui, « le visage du Master Chief est dans la tête du joueur. » Lors de ses rares apparitions, il a été toujours vu porté des lunettes de soleil[3]. Sa personnalité étant plus exploité dans les livres (ceux ci étant sorties après Halo CE, à contrario de ce que certains pensent). Il a commencé à être célèbre suite à Halo: Combat Evolved. Ensuite Bungie, la société ayant créé le jeu, soutenue par Microsoft, sort Halo 2 en 2004 et Halo 3 en 2007 (sur la nouvelle machine de Microsoft, la Xbox 360) clôturant ainsi la saga du Master Chief. En 2008 sort Halo Wars, jeu de stratégie basé sur l'univers de Halo, l'histoire prenant place 20 ans avant Halo: Combat Evolved mais le personnage du Master Chief ne fait aucune apparition. Ce jeu restera une exclusivité Xbox. Quelques mois plus tard, Bungie annonce la sortie d'une préquelle de Halo 3, Halo 3: ODST, mettant en scène non plus le Master Chief mais des membres d'une escouade de soldats d'élites. Les ODST (Orbital Drop Shocks Troopers) sont des unités des force spéciales de la Terre. Le jeu se déroule dans la capitale Nouvelle Mombasa, en Afrique, ville dont on entend parler dans Halo 2 et Halo 3. Sort ensuite Halo: Reach, un prequel de Halo : Combat Evolved, mettant en avant l'escouade de Spartans-III Noble, dont le héros est Le 6e membre de celle-ci et le témoin de l'événement principal du jeu: La chute de Reach. Dans ce dernier jeu, il apparaît brièvement dans la campagne (en cryostase) et dans le baptême de feu. Halo 4 est le huitième jeu vidéo de la série Halo. La sortie du jeu a été annoncée officiellement pour le 6 novembre 2012 lors de la conférence de presse Microsoft à l'E3 2011. Durant la conférence, il a été annoncé que Halo 4 serait le premier épisode d'une nouvelle trilogie Halo nommée The Reclaimer Trilogy.

Attributs[modifier | modifier le code]

Spartan 117 alias Major possède une très grande force physique, et intellectuelle. Son corps et son esprit ont été améliorés dès son enfance afin de surpasser l'homme et mettre un terme à la guerre qui oppose l'UNSC aux rebelles. Parmi ces améliorations figurent par exemple l'adjonction d'alliages métalliques dans les os.

Personnalité[modifier | modifier le code]

John est extrêmement laconique. On peut penser qu'il s'agit d'un caractère en adéquation avec son statut de « Spartan » (Spartiate en anglais). L'expression « laconique » vient du nom Laconie, une région de Grèce située près de la ville de Sparte. Les spartiates avaient la réputation de parler très brièvement. C'est le cas de John, et des autres Spartans.
Steve Downes fit la remarque qu'il trouvait que le caractère de John était similaire à celui de l'acteur Clint Eastwood. Lors d'une interview Podcast, il nota qu'on lui avait laissé une grande liberté pour développer le caractère du personnage qu'il doublait[2]. John ne parle jamais durant les phases où il est contrôlé par le joueur, ce qui en fait un personnage silencieux. Il ne parle que durant des scènes cinématiques, et, comme dit plus haut, de manière très laconique, usant souvent de phrases nominales, mais toujours de manière calme et très posée. Ce caractère détone avec celui de Cortana, son Intelligence Artificielle qui elle est plus extravertie.

Apparence[modifier | modifier le code]

John ne montre jamais son visage dans aucun des jeux Halo.
À la fin de Halo: Combat Evolved et dans la première cinématique de Halo 2, John se retrouve sans casque, mais la caméra se place de façon à ce que son visage ne soit pas visible.
Bungie aurait fait cela pour que le joueur puisse s'identifier au personnage plus facilement[4]. Mais à la fin du mode légendaire de Halo 4, on voit juste ses yeux obscurcis.

Cependant, William Dietz, dans le roman Halo : Les Floods, en livre une description brève. Ses cheveux sont coupés courts. Sa peau est blanche, car il est engoncé en permanence dans son armure Mjolnir et que sa peau ne reçoit donc jamais la lumière du Soleil. Il aurait également une forte mâchoire et des yeux sérieux. Selon les dates du roman Halo : La Chute de Reach, John est né en 2511 et devrait donc avoir 41 ans, mais vu qu'il a fait beaucoup de voyages en étant cryogénisé, et que ces voyages peuvent durer plusieurs mois, il paraît donc plus jeune. John mesure 2m13 et pèse 500 kg avec son armure. Sans, il mesure environ 2m10 et pèse 150 kg[5].

Au fil des épisodes, John change de modèle d'armure, conservant tout de même les mêmes couleurs, l'armure en vert olive et la visière orangée. Dans Halo Combat Evolved , John revêt une armure Mjolnir Mark V, dans Halo 2, Halo 3 et Halo 4, il porte cette fois une armure Mjolnir Mark VI. Ces armures font partie intégrante du personnage de John-117, celles-ci lui conférant une protection grâce à leurs boucliers énergétiques et une information sur ses armes et son environnement grâce à l'Affichage Tête Haute du casque.

Biographie[modifier | modifier le code]

La Chute de Reach[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Halo : La Chute de Reach.

John est né à Elysium City, une ville située sur la planète Eridanus 2, colonisée par les humains. À 6 ans, il rencontre le Docteur Catherine Halsey et Jacob Keyes, venus spécialement pour l'étudier[6]. Le Docteur préparait en effet un vaste projet secret pour capturer de jeunes enfants présentant déjà des signes prometteurs afin de s'en servir comme soldats pour l'UNSC. John fut donc enlevé à ses parents et fut remplacé par un clone(qui était programmé pour mourir rapidement) envoyé sur Reach, dans la base du SRN (Service des Renseignements de la Navy). Il n'était pas seul, de nombreux autres enfants de son âge avaient également été capturés et amenés sur Reach. Halsey confia les enfants à l'Adjudant-chef Franklin Mendez, un rude éducateur qui les soumit plusieurs fois à de dures épreuves[6]. John, appelé dès lors no 117, se démarqua bien vite des autres enfants. Avec ces deux nouveaux amis, Sam et Kelly, il surmonta les nombreux exercices de l'Adjudant-chef. Par exemple, un jour, une épreuve particulière leur fut imposée : ils devaient s'échapper d'une forêt, avec pour seule indication un morceau de carte topographique de la région. Chaque enfant possédait un morceau de la grande carte, qui leur indiquait le point d'extraction qu'ils devraient rejoindre. La punition pour le dernier arrivé était sévère : il devrait rentrer seul, et à pied, à la base. La distance étant grande entre les deux lieux, le retour aurait été très dangereux. John s'arrangea néanmoins pour que tous les enfants puissent repartir ensemble, quitte à assumer la sanction si un enfant devait nécessairement être sélectionné. Cet exploit lui valut de devenir le chef d'escouade des Spartans, statut qu'il assumera toute sa vie.

Une fois adolescents, les enfants étaient déjà de robustes guerriers capables de tenir tête à des soldats adultes. Halsey jugea le moment venu pour leur faire subir des augmentations physiques, prévues depuis longtemps. Ces augmentations, censées augmenter la masse musculaire, les réflexes, l'acuité ou encore la dureté du squelette, présentaient de nombreux risques, parfois mortels. De nombreux jeunes Spartan périrent lors des opérations, tandis que d'autres furent gravement touchés et durent renoncer définitivement à un poste de soldat sur le terrain. John survécut aux augmentations, mais fut traumatisé par la perte de certains de ses amis[6].

Après cela, les Spartans survivants accomplirent leur première mission en terrain ennemi : capturer un dissident, le colonel Robert Watts, caché dans une base astéroïdale du système Eridanus Secundus[6]. Avec l'aide de ses amis, John réussit la mission avec brio. Peu après, l'Adjudant-chef Mendez, avec qui les Spartans avaient passé de nombreuses années, leur annonça qu'il partait entraîner le prochain groupe et devait donc quitter celui-ci.
Peu après, les Covenants arrivèrent et détruisirent Harvest. Ils commencèrent à attaquer les colonies extérieures de la Terre, sans rencontrer de réelle résistance.

Le Docteur Halsey préparait la nouvelle phase du projet SPARTAN-II : l'armure Mjolnir[6]. Cet équipement solide et résistant fut offert aux Spartans pour accomplir une mission d'envergure, à savoir d'infiltrer un vaisseau Covenant pour le détruire[6]. John et son équipe accomplirent cet exploit que nul n'avait jamais fait. Cependant, son ami de longue date Sam périt, n'ayant pu quitter le vaisseau.

Après quelques missions terrestres contre les Covenants, et notamment une première rencontre mouvementée avec les Hunters, John revient sur Reach avec une grande partie des Spartans pour voir le Docteur Halsey. Cette dernière leur présente le nouveau modèle d'armure Mjolnir, plus puissant et plus pratique que le précédent. De plus, ce nouveau modèle présente une interface neurale permettant d'insérer un périphérique à l'intérieur, comme un disque d'IA ou un support d'images vidéo. John fait la connaissance de Cortana, intelligence artificielle créée par le Docteur Halsey. Cette IA devait servir à John à maîtriser encore plus facilement son armure, qui réagissait directement aux ordres donnés par le cerveau et devenait donc une sorte de seconde peau. Après un premier test en situation de combat pour s'habituer à Cortana, John reçoit une nouvelle mission, confiée à tous les Spartans : pour arrêter la guerre face aux Covenants, le Docteur proposa aux Spartans de voler un vaisseau Covenant, de s'en servir pour rallier leur monde natal, et une fois là bas, de capturer un de leurs chefs, surnommés Hiérarques ou Prophètes et dont les humains ignoraient tout. John accepta cette mission, de même que toute son équipe.

Mais les Covenants attaquèrent Reach avec une immense flotte, réduisant à néant les défenses humaines. Le Pillar of Autumn, vaisseau du capitaine Jacob Keyes. Ce dernier devait emmener les Spartans à la recherche du vaisseau Covenant à capturer, mais dut à la place participer à une bataille perdue d'avance. John envoya l'ensemble de son équipe sur Reach pour protéger les générateurs des Super-CAM, canons de défense orbitaux et seules défenses véritablement efficaces contre les Covenants. Ces derniers, s'en étant rendu compte, avaient envoyé des troupes pour détruire leurs générateurs.
John eut lui une autre mission à remplir. Il emmena deux autres Spartans avec lui et partit vers les docks spatiaux de Reach, afin de localiser et détruire un vaisseau humain, le Circumference, qui contenait des informations capitales sur les coordonnées de la Terre. Cette violation du Protocole Cole devait être punie, et le cristal mémoriel du vaisseau détruit pour empêcher les Covenants de s'en emparer. La mission fut accomplie, bien que des deux Spartans accompagnant John l'un fut porté disparut et l'autre fut gravement blessé. Le Pillar of Autumn, après avoir récupéré John, dut fuir la zone de combat de Reach et suivit des vaisseaux Covenants qui quittaient le champ de bataille. John fut forcé d'abandonner ses Spartans sur Reach, qu'il savait condamnés à mourir avec la planète.

Le Pillar of Autumn arriva dans un système inconnu, dominé par une géante gazeuse : Threshold. Près d'elle se trouvait une étrange structure en forme d'anneau.

Combat Evolved et Les Floods[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Halo : Les Floods et Halo: Combat Evolved.

À bord du Pillar of Autumn, Jacob Keyes ordonne le réveil de John, qui a été placé en cryogénisation. La rééducation se fait dans la précipitation, et est même interrompue par une attaque Covenante. L'ingénieur qui a réveillé John meurt lui-même dans une explosion, après avoir demandé au Spartan de le suivre pour aller voir le capitaine Keyes.

John, désarmé, ne peut participer aux combats, mais parvient sain et sauf sur le pont où Keyes lui demande de quitter le vaisseau avec Cortana, et de la protéger pour empêcher que les précieuses informations qu'elle détient ne tombent dans les mains des Covenants. Keyes donne également un pistolet à John.
Après de nombreux combats pour se frayer un chemin jusqu'aux dernières nacelles de sauvetage, John part vers Halo à bord d'une d'elles.

Le véhicule, difficile à manœuvrer en atmosphère, s'écrase violemment, tuant toutes les personnes à bord, à l'exception de John, qui s'empresse de sortir de la carcasse, le crash ayant généré un important flux radio intercepté par une patrouille Covenant proche. John parvient à s'en débarrasser et rallie une base occupée par des soldats, menés par le Sergent Johnson, dont la nacelle s'est écrasée à proximité. Avec ce dernier, John affronte de nombreuses vagues d'assaut Covenantes, jusqu'à l'arrivée d'un Pelican, Echo 419, qui embarque les soldats et dépose un Warthog pour John, chargé de localiser et de sauver les nombreux autres soldats échoués sur Halo. Pendant sa mission, Cortana apprend que Jacob Keyes a été capturé par les Covenants qui l'ont emmené sur leur vaisseau amiral. Après avoir sauvé tous les soldats et embarqué lui-même dans le Pelican, John part vers la base Alpha, quartier général des humains basés sur Halo. Il y discute avec le Commandant Silva, chef de la section parachutiste de l'UNSC : les TCAO (Troupes de Choc Aéroportées Orbitales). Ce dernier hait les Spartans, mais reconnait que John peut être très utile aux soldats, de par son expérience et ses qualités militaires. John part en mission délivrer Keyes, retenu dans le Truth and Reconciliation.

Après une longue bataille pour rejoindre le téléporteur, John s'engouffre avec une section entière de soldats à l'intérieur du vaisseau. Commence alors une longue recherche du bloc pénitentiaire où est emprisonné Keyes. Après l'avoir sauvé, John vole un Spirit Covenant (vaisseau de largage et de transport de troupes en forme de U, prédécesseur du Phantom des Halo 2 et 3), afin de rejoindre la base Alpha.

Mais à peine arrivé, Keyes repart, avec Johnson et plusieurs hommes, à la recherche d'une cache d'armes covenant, dont l'existence avait été révélée par un prisonnier Shangheili.

John part à la recherche du Cartographe Silencieux("Silent Cartographer" en V.O), vaste carte détaillée de Halo située quelque part à sa surface. Il se trouve en fait sur une île, que les humains décident d'attaquer. Après de longs combats, John finit par atteindre le Cartographe Silencieux qu'il active, découvrant le plan complet de l'installation. Cortana repère leur prochain objectif : la Salle de Contrôle, d'où se commande l'activation de l'arme intégrée de Halo.

Cette dernière se trouve dans une région enneigée. Foehammer y amène John, qui se charge de forcer le passage jusqu'à la fameuse salle. Il y insère le disque mémoriel de Cortana, qui s'infiltre donc dans le système. L'IA reçoit un intense flux de données et apprend notamment qu'un terrible danger menace Keyes. Elle envoie donc John aller le sauver avant qu'il ne soit trop tard. La cache d'armes se trouve quelque part dans un marécage. John la retrouve et descend au fond du complexe dans un grand ascenseur. Il rencontre peu de Covenants, mais en découvre de nombreux cadavres. Il croise même, au sein du complexe, un jeune soldat en pleine crise de démence. Le soldat ne reconnait pas John et lui tire dessus, tenant des discours incohérents et rendu fou par une intense terreur. John l'abandonne et poursuit sa route.

Le Spartan parvient près d'une porte fermée. Lorsqu'elle s'ouvre, un cadavre humain tombe dans les bras de John. La pièce où il se trouvait est vaste, le sol est ensanglanté et recouvert de douilles d'armes à feu. John comprend qu'un terrible combat a eu lieu dans ce lieu, et se met en position. Il trouve au sol un casque appartenant à un certain Jenkins. Une caméra vidéo s'y trouve. John récupère la puce mémoire de la caméra, l'insère dans son armure et visionne le film enregistré. Jenkins est un soldat de la section de Johnson, qui a accompagné Keyes dans la prétendue cache d'armes. La découverte d'un cadavre de Shangheili mutilé surprend Keyes, d'autant qu'aucun humain n'avait pénétré dans cette pièce avant. John avance la vidéo et tombe sur la dernière scène, qui montre un combat entre les soldats et d'étranges créatures, dans la salle où le Spartan se trouve alors.
Retirant la vidéo de son casque, il se met en position de combat et attend l'arrivée des créatures. Ces dernières ne se font pas attendre et pénètrent par centaines dans la pièce, forçant des portes. John les élimine assez facilement malgré leur nombre. De nouvelles créatures apparaissent, évoquant un Shangheili au corps muté. Plus tard, John rencontre encore d'autres organismes, dont l'apparence évoque un humain mutilé. John reconnait d'ailleurs Mendoza, un des soldats de Johnson, parmi les monstres. Il comprend alors que l'apparence n'est pas qu'une impression, et qu'il s'agit bien de Shangheili et d'humains mutés. Les petites créatures sont des parasites qui s'emparent du corps d'autres organismes plus grands.
Après de nombreux combats, John parvient enfin à s'échapper du complexe, et croise à la sortie des soldats qui ont réussi eux aussi à s'échapper. En ressortant dans le marécage, John croise à nouveau les petits parasites, qui se mettent à attaquer les soldats. Soudain, d'étranges robots arrivent et attaquent les parasites. Leurs lasers incinèrent les petites créatures. Une machine apparait, différente des autres robots, et s'adresse à John. Elle dit se nommer 343 Guilty Spark et nomme John un « Dépositaire » ("Reclaimer" en V.O), lui parle d'une procédure de confinement et le téléporte loin de la jungle. Foehammer revient et embarque les derniers soldats survivants.

Opération First Strike[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Halo : Opération First Strike.

Halo 2[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Halo 2.

Halo 3[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Halo 3.

Impact et réception médiatique[modifier | modifier le code]

Acteur déguisé en John-117 pour célébrer la sortie de Halo 3 devant le NASDAQ de New York.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Le Master Chief apparaît sur de nombreux et divers produits dérivés, allant du tee-shirt aux manettes Xbox 360 en passant par des canettes de soda. Parmi ces produits figurent aussi des figurines articulées dont les plus récentes sont fabriquées par McFarlane Toys. La société One2One collectibles a produit un buste du Major à l'échelle 1:2. Cette variété de produits dérivés a été qualifiée de nécessaire pour la franchise Halo. Ed Ventura, le directeur marketing mondial de la Xbox a dit à ce propos, «Nous voulons être dans le cœur et l'esprit de nos fans aussi souvent que nous le pouvons.»

Réception[modifier | modifier le code]

Dans un article du Time, Lev Grossman décrit le Master Chief comme une nouvelle sorte de célébrité pour un millénaire nouveau et profondément bizarre et de symbole de la légitimité croissante de jeux vidéo comme une forme d'art. Le quotidien Australien The Sydney Morning Herald décrit simplement John-117 d'«iconique». La reconnaissance du Masterchief s'est étendue à la culture courante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Snow, page 1
  2. a, b et c XerxdeeJ, "A Visit from the Master Chief Himself", Part 1
  3. XerxdeeJ, "A Visit from the Master Chief Himself", Part 2.
  4. Grossman.
  5. Nylund 2001, 205.
  6. a, b, c, d, e et f Eric Nylund, Halo : la Chute de Reach

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire, les références ci-dessous sont en français

Lien externe[modifier | modifier le code]