Sonny Rollins, Vol. 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sonny Rollins, Vol. 2

Album par Sonny Rollins
Sortie 1957
Enregistré 14 avril 1957
Durée 40:41
Genre Jazz (Hard Bop)
Producteur Alfred Lion
Label Blue Note Records
Critique

Albums par Sonny Rollins

Sonny Rollins, Vol. 2 est un album du saxophoniste ténor Sonny Rollins paru en 1957. Il est le deuxième album de Rollins en leader sur le label Blue Note, faisant suite au Volume 1. Rollins réuni sur cet album un quintet exceptionnel composé du batteur Art Blakey, fondateur des Jazz Messengers avec Horace Silver qui est également présent au piano et qu'il partage avec Thelonious Monk sur deux morceaux, Reflections et Misterioso où ils réussissent à effectuer des solos vraiment différents[1]. Les autres musiciens lors de cette session sont Paul Chambers, contrebassiste talentueux et membre depuis 1955 du Miles Davis quintet et le tromboniste de renom Jay Jay Johnson.


Titres[modifier | modifier le code]

Rollins avait formé un trio sans piano sur son précédent album Way Out West, méthode qualifiée de « strolling ». Il choisit au contraire d'associer pour ce nouvel enregistrement deux pianistes, Thelonious Monk et Horace Silver présents sur le morceau Mysterioso. L'auteur Richard Palmer écrit à ce sujet que « l'idée était vraiment courageuse et aurait pu être confuse : ici elle se révèle de façon triomphale. Le jeu est aventureux et intense; dans un même temps tout est très bien organisé » et ajoute aussi « Monk commence et finit; son travail derrière Rollins est particulièrement bon, tandis que Silver prend le relais à mi-chemin sur l'entrée de Johnson »[2].

Titre Compositeur Durée
1. Why Don't I Sonny Rollins 5:42
2. Wail March Sonny Rollins 6:09
3. Misterioso Thelonious Monk 9:22
4. Reflexions Thelonious Monk 7:01
5. You Stepped Out of a Dream Nacio Herb Brown, Gus Kahn 6:22
6. Poor Butterfly John Golden, Raymond Hubbell 6:05

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Les morceaux sont enregistrés le 14 avril 1957 au Van Gelder Studio à Hackensack (New Jersey)[3]. Jay Jay Johnson participe à cet album avec la permission de Columbia Records et Thelonious Monk avec celle de Riverside Records[4].

Musicien Instrument Titre Équipe technique
Sonny Rollins saxophone ténor 1-6 Alfred Lion producteur
J. J. Johnson trombone 1-3, 5-6 Robert Levin Liner notes
Horace Silver piano 1-3, 5-6 Rudy Van Gelder ingénieur du son
Thelonious Monk piano 3, 4 Francis Wolff photographie
Paul Chambers contrebasse 1-6
Art Blakey batterie 1-6

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Scott Yanow, « Sonny Rollins, Vol. 2 -review », sur allmusic.com (consulté en novembre 2010).
  2. p. 48 (en) Richard Palmer, Sonny Rollins: the cutting edge, Continuum International Publishing Group,‎ 2004, 213 p. (ISBN 0826469167)
  3. (en) « Sonny Rollins, Vol. 2 (Blue Note BLP 1558) », sur jazzdisco.org (consulté en novembre 2010).
  4. (en) Liner notes, « Blue Note 1558 » (consulté en novembre 2010).