A Night at the Village Vanguard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

A Night at the Village Vanguard

Live de Sonny Rollins
Sortie 1957
Enregistré 3 novembre 1957
Durée 131:52
Genre jazz (style:hard bop)
Producteur Alfred Lion, Michael Cuscuna
Label Blue Note Records

Albums de Sonny Rollins

A Night at the Village Vanguard est un album live du saxophoniste ténor Sonny Rollins enregistré en novembre 1957 pour le label Blue Note Records. Les enregistrements ont lieu le 3 novembre au Village Vanguard ; Rollins enregistre une première partie l'après-midi avec le contrebassiste Donald Bailey et le batteur Pete La Roca, l'autre partie dans la soirée en compagnie de Wilbur Ware et de Elvin Jones.


Contexte[modifier | modifier le code]

Le club de jazz new-yorkais Village Vanguard

Les morceaux sont interprétés au célèbre club de jazz new-yorkais Village Vanguard durant l'après-midi et la soirée du 3 novembre 1957.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Finalement près de 2h¼ de musique sont enregistrées et paraissent sur deux albums[1]. L'album original comporte six morceaux différents avec une version de A Night in Tunisia enregistrée dans l'après-midi et une autre dans la soirée[2]. En 1999, une nouvelle édition de l'album paraît sur le label Blue note avec plusieurs morceaux additionnels enregistrés par Rudy Van Gelder lors de cette journée de novembre 1957[3],[4].

Musicien Instrument Titre Équipe technique
Sonny Rollins saxophone ténor 1-18 Alfred Lion Producteur
Donald Bailey contrebasse 1-2 Leonard Feather Supervision, liner notes
Pete La Roca batterie 1-2 Rudy Van Gelder Ingénieur du son
Wilbur Ware contrebasse 3-5, 7, 9-18 Francis Wolff Photographie (couverture)
Elvin Jones batterie 3-5, 7, 9-18 Michael Cuscuna Producteur (réédition)

Titres[modifier | modifier le code]

Première édition (1957)
Édition LP 12" (1957) -Blue Note BLP 1581
Titre Compositeur Durée
1. Old Devil Moon E.Y. "Yip" Harburg, Burton Lane 7:30
2. Softly, As in a Morning Sunrise Oscar Hammerstein II, Sigmund Romberg 6:37
3. Striver's Row Sonny Rollins 5:59
4. Sonnymoon for Two Sonny Rollins 8:46
5. A Night in Tunisia Dizzy Gillespie, Frank Paparelli 7:35
6. I Can't Get Started Vernon Duke, Ira Gershwin, Thad Jones 4:54


Réception[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 5/5 stars[3]
Penguin Guide to Jazz Crown[5](Ed. 2002)
Robert Christgau A–[6].

Sur Allmusic dans un essai sur le hard bop, le critique et auteur de jazz Scott Yanow intègre cet album dans sa liste des 17 albums incontournables du genre[7]. Il commente également l'album et indique que cet album est « souvent magique », Sonny Rollins étant au sommet de son art[3]. Il ajoute également qu'il « n'a pas seulement un son très reconnaissable, mais son utilisation du temps, son esprit ingénieux et son jeu bop au style imprévisible étaient vraiment ses caractéristiques en 1957 »[3]. Il souligne en particulier quatre morceaux d'intérêt que sont Old Devil Moon, Softly As in a Morning Sunrise, Sonnymoon for Two et A Night in Tunisia.

Le critique musical Robert Christgau apprécie vraiment ce disque et écrit à propos de Rollins qu'il est « toujours impressionnant, le divertissement en passant, ses improvisations sont ce qui caractérise l'avant-garde jazz. »[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. p. 111 (en) Richard Cook, Blue Note Records: The Biography, Justin, Charles & Co.,‎ 2004, 288 p.
  2. (en) « A Night At The Village Vanguard (Blue Note BLP 1581) », sur jazzdisco.com (consulté en novembre 2010).
  3. a, b, c et d (en) Scott Yanow, « A Night at the Village Vanguard, Vol. 1 -review », sur allmusic.com (consulté le 6 aout 2010).
  4. (en) Scott Yanow, « A Night at the Village Vanguard [Complete] -review », sur allmusic.com (consulté le 6 aout 2010).
  5. (en) « A Night at the Village Vanguard », sur acclaimedmusic.net (consulté le 6 aout 2011).
  6. a et b (en) Robert Christgau, « A Night at the Village Vanguard », sur robertchristgau.com (consulté le 25 mars 2012).
  7. (en) Scott Yanow, « Hard Bop », sur allmusic.com (consulté le 25 mars 2012).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]