Thelonious Himself

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thelonious Himself

Album de Thelonious Monk
Sortie 1957
Enregistré 12, 16 avril 1957
New York
Genre jazz
Format LP, CD
Producteur Orrin Keepnews
Label Riverside Records

Albums de Thelonious Monk

Thelonious Himself est un album du pianiste de jazz Thelonious Monk sorti en 1957 sur le label Riverside. Monk est seul au piano à l'exception du dernier morceau où il est rejoint par le saxophoniste John Coltrane et le contrebassiste Wilbur Ware.

Description[modifier | modifier le code]

Monk interprète sept titres sur huit en solo, comme à son habitude, entre standards et compositions personnelles. Sur le dernier morceau, Monk's Mood, John Coltrane au saxophone et Wilbur Ware à la contrebasse accompagnent le pianiste[1].

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Les enregistrements se déroulent le 12 et 16 avril 1957 au Reeves Sound Studios à New York[2].

Musicien Instrument Titre Équipe technique
Thelonious Monk piano 1—8 Orrin Keepnews producteur, liner notes
John Coltrane saxophone ténor 8 Jack Higgins ingénieur du son
Wilbur Ware contrebasse 8 Paul Weller photographie

Titres[modifier | modifier le code]

Édition 1957 au format LP -Riverside Records RLP 12-235
Titre Compositeur Durée
Face 1
1. April in Paris Yip Harburg, Vernon Duke 3:54
2. A Ghost of a Chance Bing Crosby, Ned Washington, Victor Young 4:24
3. Functional Thelonious Monk 9:22
4. I'm Getting Sentimental Over You George Bassman, Ned Washington 4:08
Face 2
5. I Should Care Axel Stordahl, Paul Weston, Sammy Cahn 3:15
6. 'Round Midnight Thelonious Monk, Cootie Williams 6:44
7. All Alone Irving Berlin 4:53
8. Monk's Mood Thelonious Monk 7:49

Réception[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 4/5 starsStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar empty.svg[3]

Sur le guide musical Allmusic, Scott Yanow indique que cet enregistrement « n'est pas essentiel mais qu'il devrait vraiment intéresser les admirateurs de Thelonious Monk »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.allaboutjazz.com/php/article.php?id=31294
  2. (en) « Thelonious Monk - Thelonious Himself (Riverside RLP 12-235) », sur jazzdisco.org (consulté le 23 novembre 2012).
  3. (en) Thelonious Himself sur Allmusic.
  4. (en) Scott Yanow, « Thelonious Himself -review », sur allmusic.com (consulté le 23 novembre 2012).