Song Hye-kyo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Song, précède le nom personnel.

Song Hye-kyo
송혜교

Description de l'image Song Hye-kyo in Oct 2008.jpg.
Naissance (33 ans)
Daegu, Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Nationalité Drapeau de la Corée du Sud Sud-coréenne
Profession Acteur, mannequin
Films notables The Grandmaster
The Crossing
Séries notables Autumn in My Heart
Full House
That Winter, The Wind Blows
Site internet www.songhyegyo.net

Song Hye-kyo (coréen: 송혜교), née le à Daegu, est une actrice et mannequin sud-coréenne. Elle est connue pour son rôle dans Autumn in My Heart (2000), Full House (2004) et That Winter, The Wind Blows (2013).

Elle est la première actrice asiatique à avoir signer un contrat avec l'agence Effigies[1]. Elle est connue dans les milieux de la production d'images de synthèse quand l'artiste indonésien Maximum Edwin Wahyudi a créé une remarquable image 3D d'elle en utilisant les logiciels Pixelogic ZBrush et Autodesk 3ds Max en 2006[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Lors de sa naissance, Song Hye-kyo était malade et ses parents et le médecin ont pensé qu'elle ne survivrait pas. Après son rétablissement, ses parents ont enregistré le comme sa date de naissance au lieu de sa date de naissance réelle, le [3]. Ses parents ont divorcé et elle a élevée par sa mère[4]. Elles ont déménagé de sa ville natale, Daegu pour s'installer à Gangnam. Elle a suivi une formation en patinage artistique à l'école primaire mais elle a cessé d'en faire lorsqu'elle était au 8e grade[5]. Bien qu'elle se considérait elle-même timide et introvertie, elle a été décrite par son professeur de lycée comme un « personnage joyeux, elle se mêlait bien avec ses amis et était toujours dans une ambiance lumineuse[6],[7]. »

Carrière cinématographique[modifier | modifier le code]

Song Hye-kyo a remporté la première place au concours SunKyung Smart Model lorsqu'elle finissait sa troisième année au Eunkwang Girls' High School en 1996. Ce concours était entre autres organisé par l'entreprise de confection d'uniformes scolaires SK Group et elle a pu faire ses débuts comme mannequin[8]. Elle ne tardera pas à jouer dans sa toute première série télévisée, Happy Morning. Depuis elle a continué à jouer le rôle principal dans divers séries télévisée et sitcoms.

Le premier grand tournant de sa carrière s'est produit quand elle a joué avec Song Seung-heon et Won Bin dans la série télévisée Autumn in My Heart en 2000. Le spectacle est devenu rapidement populaire comme une histoire d'amour tragique. La série lui fera connaitre du succès en Corée du Sud et dans toute l'Asie.

Elle a encore gagné en popularité en 2003 quand elle a joué le rôle principal aux côtés de Lee Byung-hun dans la série dramatique All In, inspiré de la vie professionnelle du joueur de poker Jimmy Cha. La série était si populaire que le titre du spectacle lui-même est entré dans le vocabulaire de tous les jours en Corée du Sud. L'année suivante, elle a partagé la vedette avec le chanteur Rain dans la série télévisée Full House, basé sur le manhwa Full House de Won Soo-yeon.

Suite au succès asiatique de Full House, elle fait ses débuts au cinéma dans le film sud-coréen My Girl and I, remake du film japonais Crying Out Love in the Center of the World de Isao Yukisada. Le film est basé sur le roman Socrates in Love de Kyoichi Katayama[9]. Insatisfaite à l'égard de ses jeux de rôle stéréotypes qu'elle a interprété, Song Hye-kyo se rend à San Francisco pour étudier l'anglais et plus tard, elle se rend à Seattle[10].

Song Hye-kyo en 2008.

Après deux ans d’absence à l'écran, Song Hye-kyo annonce son retour en 2007 dans le film sud-coréen, Hwang Jin Yi, adapté du roman Hwangjini de Hong Sok-jung. Elle tient le rôle de Hwang Jini, la plus célébre gisaeng dans l'histoire coréenne[11]. Les producteurs du film avaient choisis avant Jeon Ji-hyeon et Soo Ae pour interpréter le rôle mais Song Hye-kyo les a surpris avec sa volonté et le désir d'être Hwang Jini[12]. Un an plus tard, elle joue pour la première fois dans un film étranger, Make Yourself at Home, un thriller psychologique américain où elle incarne le rôle de Sookhy, fille d'une une chamane qui tente de fuir son destin en devenant une épouse immigrante aux États-Unis[13].

En 2010, elle a joué dans le film à sketches Camellia, composé de trois courts-métrages concentrés uniquement sur la ville de Busan et qui ont réalisés par les trois réalisateurs asiatiques Isao Yukisada, Wisit Sasanatieng et Jang Joon-hwan . Elle joue avec l'acteur Kang Dong-won dans le court-métrage Love for Sale de Jang Joon-hwan[14].

Elle incarne en 2011 le rôle de Da-hae, une cinéaste documentariste qui trouve la force de pardonner un garçon de 17 ans qui a tué son fiancé dans le film sud-coréen A Reason to Live. Étant une fan de la réalisatrice Lee Jeong-hyang, elle a éprouvé des difficultés à rentrer dans la peau du personnage. Elle a également déclaré qu'elle était amoureuse du script et a estimé que son jeu avait mûri et qu'elle considère le film comme un tournant dans sa vie[15],[16]. En octobre, elle est devenue la première actrice asiatique à signer un contrat avec l'agence mondiale française Effigies, ouvrant la voie à son éventuelle entrée sur le marché européen[1].

En 2013, Hye-kyo joue dans le film hongkongais The Grandmaster réalisé par le réalisateur chinois Wong Kar-wai, basé sur la biographie de Ip Man. Elle apprit le cantonais et les arts martiaux. Ensuite, elle collabore pour la deuxième fois avec le réalisateur Kim Kyu-tae et le scénariste Noh Hee-kyung pour la série télévisée That Winter, The Wind Blows où elle joue le rôle de Oh Young, une héritière aveugle qui fait face à un escroc qui se fait passer pour son frère, incarné par Jo In-sung[17].

Elle tourne dans le film sino-hongkongais The Crossing réalisé par John Woo, basé sur l'histoire du naufrage du bateau à vapeur Taiping en 1949 qui a causé la mort de plus de 1500 passagers et membres d'équipage[18]. Le projet avait été initialement annoncé au Festival de Cannes en 2008, puis a été annulé en 2009 et relancé à nouveau en 2011. L'opération pour enlever la tumeur de l'amygdale du réalisateur John Woo et son rétablissement a conduit à un nouveau retard en raison de conflits d'horaire entre les acteurs en 2012[19]. Hye-kyo Song a finalement commencé le tournage du film The Crossing en juin 2013. La première partie du film est sortie en 2014 et la sortie de la deuxième partie est prévue en 2015[20].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Song Hye-kyo a fréquenté l'acteur sud-coréen Lee Byung-hun alors que les deux filmaient la série télévisée All In en 2003. Leur relation prend fin en 2004. Leur relation avait suscité beaucoup d'attention des médias et des ragots. L'expérience lui a appris à tracer une ligne claire entre vie privée et publique[21].

Elle reste en contact avec Hyun Bin, son partenaire avec qui elle a jouée dans la série télévisée The World That They Live In. C'est qu'après leur séparation , pendant le tournage de la série Friend, Our Legend où joue l'acteur Hyun Bin qu'ils ont réalisés qu'ils étaient amoureux l'un de l'autre[22]. Ils ont annoncés leur relation en juin 2009. Mais contrairement à sa relation précédente avec Lee Byung-hun, ils ont été rarement vu ensemble en public et elle a refusé de discuter de leur relation avec la presse. En mars 2011 quelques heures après l’enrôlement militaire de Hyun Bin, leurs agences ont confirmé la spéculation que le couple avait rompu. Selon un communiqué de presse, tous les deux ont été ennuyé par le tournage de films et dramas dans et en dehors de Corée, qui ont inévitablement entraîné leur séparation. Avec les rumeurs de leur séparation qui circulaient depuis la fin de l'année 2010, les agences ont déclaré que les deux se sont séparés au début de 2011 mais ils ont voulu garder le secret pour le moment car aucun d'entre eux ne voulaient attirer l'attention du public sur leur séparation au lieu de leur travail professionnel. Hyun Bin ne voulait pas qu'une question personnelle interfére avec ses fans pendant ses derniers jours avant de commencer son service militaire[23],[24].

Interrogé sur les séquelles de ses deux relations amoureuses qui ont attiré l'attention du public, Song Hye-kyo a déclaré en octobre 2011 : « Je pense que le moment où je me sentais mal à l'aise de vivre sous un microscope a disparu. Je n'ai plus peur de ces choses. Ce que je fait, c'est typique de toute femme de mon âge. En fait, je n'ai pas eu le temps de me sentir seul[25]. »

En février 2012, elle a lance une poursuite pour diffamation contre 41 internautes pour la fabrication et la diffusion de rumeurs infondées à son sujet[26]. Après une enquête menée par l'agence de la police métropolitaine de Séoul, les procureurs ont poursuivis 24 des internautes en juillet 2013[27].

Elle présente ses excuses publiquement en août 2014 pour avoir commis une fraude fiscale, en faisant valoir que son comptable avait malmené son travail à son insu avec ses impôts sur le revenu de 2009 à 2011[28],[29]. Elle a dit qu'après avoir reçu une notification du service national des impôts, elle a payé la totalité du montant des amendes supplémentaires d'un montant de 3,8 milliards de wons en octobre 2012[30],[31].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Année Film Titre original Réalisateur Rôle Observations
2005 My Girl and I 파랑 주의보 Jeon Yun-su Bae Su-eun Adaptation cinématographique du roman Socrates in Love de Kyoichi Katayama
Remake du film japonais Crying Out Love in the Center of the World de Isao Yukisada
2007 Hwang Jin Yi 황진이 Jang Yoon-hyun Hwang Jini Adaptation cinématographique du roman Hwangjini de Hong Sok-jung
2008 Make Yourself at Home Fetish
페티쉬
Soopum Sohn Sookhy
2010 Camellia 카멜리아 Jang Joon-hwan Bo-ra Film à sketches
Court-métrage Love for Sale
Réalisation sous la collaboration de Isao Yukisada, Wisit Sasanatieng et Jang Joon-hwan suivant le concept de la réalisation des films Tokyo! et Chengdu, I Love You.
2011 Countdown 카운트다운 Huh Jong-ho Elle-même Caméo
A Reason to Live 오늘 Lee Jeong-hyang Da-hae
Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides Rob Marshall Yining Caméo
2013 The Grandmaster 一代宗師 Wong Kar-wai Cheung Wing-sing (Zhang Yongcheng) Adaptation cinématographique de la biographie de Yip Man
2014 My Brilliant Life 두근두근 내 인생 E J-yong Mi-ra Adaptation cinématographique du roman My Palpitating Life de Kim Ae-ran
The Crossing : Partie 1 太平轮 John Woo Zhou Yunfen
2015 The Queens 我是女王 Annie Yi Annie Adaptation cinématographique d'un roman éponyme
The Crossing : Partie 2 太平轮 John Woo Zhou Yunfen

Télévision[modifier | modifier le code]

Année Série télévisée Titre original Rôle Observations
1996 First Love 첫사랑
Cheot Sarang
L'un des étudiants suivant les cours du professeur Lee Hyo-kyung Caméo
1997 When They Met 송혜교 Elle-même Figurante
Pièce en un acte
Happy Morning 행복한 아침 Oh Ye-boon Radio
1997-1998 Wedding Dress 웨딩드레스 Elle-même Caméo
1998 Six Siblings 육남매 Choi Eun-shil
One of a Pair
A chum
Elle-même Figurante
1998-2000 Soonpoong Clinic 순풍 산부인과
Soonpoong Sanbooingwa
Oh Hye-kyo
1998 White Nights 3.98 백야 3.98 Hong Jung-yeon adolescente Adaptation cinématographique du roman éponyme de Han Tae-hoon
Deadly Eyes 납량특집극 공포의 눈동자 편 Jung-ah
1998-1999 How Am I? 나 어때 Ye-rin
1999-2000 Marching 행진 Elle-même Sitcom
Sweet Bride 달콤한 신부 Sœur cadette de Min-hee
2000 Autumn in My Heart 가을동화
Autumn Tale
Gaeul Donghwa
Yoon/Choi Eun-suh
2001 Guardian Angel 수호천사 Jung Da-so
Hôtelier 호텔리어 Kim Yoon-hee
2003 All In 올인 Min Su-yeon / Sœur Angela Adaptation cinématographique de la vie professionnel de Jimmy Cha
2004 Sunlight Pours Down 햇빛 쏟아지다 Ji Yeon-woo
Full House 풀하우스 Han Ji-eun Adaptation cinématographique du manhwa Full House de Won Soo-yeon
2008 The World That They Live In 그들이 사는 세상
Worlds Within
Joo Joon-young, réalisatrice
2013 That Winter, The Wind Blows 그 겨울, 바람이 분다 Oh Young Adaptation cinématographique de la série télévisée I Don't Need Love, Summer

Musique[modifier | modifier le code]

  • Enregistrements :
- En 2012, Song Hye-kyo enregistre le single Switch: Be White avec le chanteur américain John Park afin de promouvoir une nouvelle ligne pour la marque de cosmétiques Laneige. Les dons récoltés grâce aux ventes du single ont été versé pour la campagne Be Waterful, un projet collaboré entre Laneige et Save the Children.
  • Clips musicaux :
- Song Hye-kyo apparaît en 1996 dans le clip This Promise (어떤약속) de Kim Soo-keun.
- En 2000, on la retrouve dans le clip Curious Destiny (이연) de Shin Sung-woo.
- Elle tourne en 2001 aux côtés de Song Seung-heon et Ji Jin-hee dans le clip Once Upon a Day (하루) de Kim Bum-soo. Elle remporte le prix du clip populaire aux Golden Disk Awards.
- En 2012, Song Hye-kyo apparaît avec John Park dans le clip Switch: Be White où ils chantent en duo.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Song Hye-kyo. Pour une liste plus complète, se référer à l'Internet Movie Database[32].

Année Cérémonie Pays Résultat Prix Film
1996 SunKyung Smart Model Contest Drapeau de la Corée du Sud Remporté Grand prix
1998 SBS Drama Awards Remporté Meilleure nouvelle actrice dans un sitcom How Am I? (1998-1999)
2000 KBS Drama Awards Remporté Prix photogénique Autumn in My Heart (2000)
Remporté Prix de popularité
2001 37e Baeksang Arts Awards Remporté Actrice la plus populaire
Proposé Meilleure nouvelle actrice
Gold Song Awards Drapeau de Hong Kong Remporté Top star coréenne
16e Golden Disk Awards Drapeau de la Corée du Sud Remporté Prix du clip populaire Once Upon a Day de Kim Bum-soo
SBS Drama Awards Remporté Top 10 des stars Guardian Angel (2001)
Remporté Prix SBSi
2002 CETV Awards Drapeau de la République populaire de Chine Remporté Top 10 des artistes asiatiques
2003 SBS Drama Awards Drapeau de la Corée du Sud Remporté Top 10 des stars All In (2003)
Remporté Prix top excellence, actrice
2004 KBS Drama Awards Remporté Meilleur couple partagé avec Rain Full House (2004)
Remporté Prix de popularité
Remporté Prix top excellence, actrice
2005 41e Baeksang Arts Awards Proposé Meilleure actrice à la télévision
2006 42e Baeksang Arts Awards Proposé Meilleure nouvelle actrice dans un film My Girl and I (2005)
43e Grand Bell Awards Proposé Meilleure nouvelle actrice
2007 28e Blue Dragon Film Awards Proposé Meilleure actrice Hwang Jin Yi (2007)
6e Korean Film Awards Remporté Meilleure nouvelle actrice
2008 KBS Drama Awards Proposé Prix d'excellence, actrice dans une mini-série The World That They Live In (2008)
2011 12e Festival international de films de femmes de Séoul Remporté Meilleure actrice A Reason to Live (2011)
2013 49e Baeksang Arts Awards Proposé Meilleure actrice à la télévision That Winter, The Wind Blows (2013)
7e Mnet 20's Choice Awards Proposé 20's Drama Star - Femme
8e Seoul International Drama Awards Proposé Actrice coréenne exceptionnelle
6e Korea Drama Awards Proposé Grand prix (Daesang)
2e APAN Star Awards Proposé Prix top excellence, actrice
Remporté Grand prix (Daesang)
SBS Drama Awards Remporté Top 10 des stars
Remporté Prix top excellence, actrice dans une mini-série
Proposé Meilleur couple partagé avec Jo In-sung

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Song Hye Gyo Signs Contract with Global Agency in France »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  2. (en) Maximum Edwin Wahyudi, « Making of the Korean Actress "Song Hye Kyo" » (consulté le 6 mars 2015)
  3. (ko) « 송혜교, 조촐한 생일파티 공개 '수수하지만 빛나는 미모' »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  4. (ko) « 스크린으로 돌아온 만인의 연인 송혜교 »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  5. (ko) « 송혜교 ‘어느새 데뷔 10년차!’ 기념 팬미팅 »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  6. (en) « History Attests to Korean Stars' All-Natural Looks »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  7. (en) Jo Yeon-kyung, « [Interview] Song Hye Kyo Believes She′s Become More Masculine Over Time »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  8. (en) Jo Yeon-kyung, « Top 5 female hallyu stars whose look barely changed over time »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  9. (en) « A Giant Leap for Song Hye-kyo? »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  10. (en) « Song Hye-gyo to Resume Acting Soon »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  11. (en) « Song Hye-kyo Sheds Cute Image for Gisaeng Role »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  12. (en) Lee Min-a, « New Song picked for ‘Hwang Jin Yi’ »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  13. (en) « Song Hye-kyo Poised for U.S. Debut »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  14. (en) « Gang Dong-won, Song Hye-kyo start filming "Love" »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  15. (en) Sung So-young, « In new film, director puts spotlight back on women »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  16. (en) « Song Hye-kyo says was difficult getting into character for new movie »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  17. (en) Choi Eun-hwa, « Zo In Sung and Song Hye Gyo Confirmed for ′Wind Blows in Winter′ » (consulté le 6 mars 2015)
  18. (en) « John Woo's 'The Crossing' shooting in Taipei »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  19. (en) « John Woo Recovers from Tonsillar Tumor; Returns to Work »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  20. (en) Patrick Brzeski, « John Woo’s ‘Chinese Titanic’ Begins Shooting in Beijing »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  21. (en) « Interview from the drama set with Song Hye-gyo »,‎ (consulté le 7 février 2015)
  22. (en) « Worlds Within stars couple up »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  23. (en) « Hyun Bin, Song Hye-kyo Announce Split »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  24. (en) « Hyun Bin and Song Hye-kyo call it quits »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  25. (en) « Song Hye-kyo's new film to open in theaters next month »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  26. (en) « Song Hye-kyo Files Complaint Against 41 Internet Users »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  27. (en) Ann Joo-hee, « Prosecutors charge 24 in Song case »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  28. (en) Ahn Sung-mi, « Song Hye-kyo expresses deep regret over tax evasion »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  29. (en) « Tax accountant victimizes Song Hae-kyo »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  30. (en) Lee Sun-min, « Song probed for tax evasion »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  31. (en) Lee Seung-mi, « Song deals with a taxing issue »,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  32. (en) « Awards for Song Hye-kyo », sur Internet Movie Database (consulté le 22 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :