Sniper (film, 1993)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sniper.

Sniper

Titre original Sniper
Réalisation Luis Llosa
Scénario Michael Frost, Crash Leyland
Acteurs principaux
Sociétés de production TriStar Pictures
Genre action
Durée 99 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sniper est un film d'action américain réalisé par Luis Llosa, sorti en 1993.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Le film débute dans une forêt. Le sergent Thomas Beckett (Tom Berenger) et le caporal Papich assassinent un chef rebelle au Panama. Après l'avoir tué ils s'enfoncent dans la jungle et attendent la nuit pour partir en hélicoptère. Juste avant d'embarquer un tir touche le caporal : il est victime d'un sniper autrefois formé par Thomas Beckett. Beckett le prend dans l'hélicoptère mais Papich meurt.

Au retour il apprend qu'on lui donne une nouvelle mission : cette fois-ci il faut exécuter un général panaméen. Il sera accompagné d'un petit nouveau inexpérimenté nommé Richard Miller (Billy Zane). Miller fait partie des SWAT et il est champion olympique de tir.

Sur le chemin de l'aller, l'hélicoptère emportant Miller est attaqué par un homme. Un concours de circonstances laisse penser que Miller le tue, bien que le tir soit en fait parti d'une autre arme.

Beckett et Miller réunis, ils commencent par prendre le train selon la volonté de Beckett, puis se rendent dans la jungle. Bien que Miller soit plus gradé, c'est Beckett qui dirige l'opération. Ils rencontrent un groupe d'Indiens qui acceptent de les mener au camp des rebelles mais à condition qu'ils exécutent El Cirujano (le chirurgien), un maître de la torture qui travaille pour les rebelles.

Lorsqu'ils sont sur le terrain, ils aperçoivent El Cirujano. Beckett décide que Miller doit le tuer : incapable d’exécuter sa cible il vise à côté et à cause de cela un Indien est tué. Après cet incident les Indiens ne font plus confiance à Beckett et les laissent.

Les deux hommes continuent leur chemin, ils rencontrent un curé qui leur explique comment accéder au camp des rebelles. Plus tard on apprend que le curé a été torturé et assassiné par des hommes d'Alvarez.

La nuit tombée ils décident de dormir. Miller s'endort rapidement. Beckett, lui, reste sur ses gardes, il sent un danger. Il sait que le sniper qui a tué Papich va revenir. Il utilise Miller comme appât. Juste avant que le sniper ne tue Miller, Beckett l'abat.

Le lendemain, ils arrivent à la hacienda du général, remplie d'hommes armés. Beckett décide de se cacher dans les champs et envoie Miller dans une grange. Au cours de l'opération Miller est repéré par un homme, mais il le tue à temps. Miller tue le baron de la drogue, qui travaillait pour le général.

Ils se rejoignent, des soldats à leur poursuite. Ils se disputent et un échange de tirs a lieu. Beckett raisonne Miller mais aperçoit des soldats qui arrivent. Beckett oblige Miller à s'enfuir, et se rend.

La nuit tombée, Beckett est enchaîné dehors sous une pluie battante. Le général laisse El Cirujano torturer Beckett. Miller revient pour sauver Beckett. Miller tue le général et porte son ami jusqu'au point de rendez-vous avec l'hélicoptère, et ils parviennent à s'échapper.

À noter que le DVD propose une fin alternative.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Cadrage : David Crone
Producteur : Robert Rosen
Producteurs exécutifs : Mark Johnson, Walon Green et Patrick Wachsberger

Distribution[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Ce film d'action et d'aventures dans la jungle tropicale est efficace, mais sans rajouts en violence gratuite. Le véritable enjeu pour Luis Llosa, c'est la confrontation entre deux hommes. Le premier, Thomas Beckett (Tom Berenger qui retrouve ici un rôle proche du sergent Barnes de Platoon), est un sniper solitaire rompu aux pièges de la jungle et aux missions difficiles. Le second, Richard Miller, doit l'accompagner pour exécuter un contrat avec le devoir de ne pas laisser de témoin. Mais s'il est le supérieur hiérarchique du sniper, il est totalement novice sur le terrain. Pour lui, une seule alternative. Soit il se soumet à l'indiscipline de son subordonné qui l'asservit, soit il impose les ordres que lui confère son grade au risque d'y perdre la vie.

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Trois suites de ce film ont été réalisées, Sniper 2 (2002), Sniper 3 (2004) et Sniper 4 : Reload (2011)
  • Les armes :
Beckett est censé utiliser un fusil de précision M40 : l'acteur manipule en fait un Remington 700 maquillé.
Miller est censé utiliser un HK PSG1 : c'est en fait un HK G3 modifié, avec la lunette, le chargeur et la poignée du PSG-1.
L'ennemi sniper de Beckett utilise un fusil Dragunov.
  • Tom Berenger et Billy Zane ont été entraînés en milieu réel par le conseiller militaire du film Dale Dye, ancien tireur d'élite et capitaine de Marines. (C'est également lui qui avait été le conseiller militaire sur le film Platoon.)

Liens externes[modifier | modifier le code]