Renaud II de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renaud II de Bourgogne (1061-1097) est comte de Bourgogne, de Mâcon, de Vienne et d'Oltingen, fils du comte Guillaume Ier de Bourgogne, frère aîné du comte Étienne Ier de Bourgogne qu'il précède, et frère du pape Calixte II

Comté de Bourgogne (approximativement la Franche-Comté d'aujourd'hui).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1061, fils du Comte Guillaume Ier de Bourgogne et d'Étiennette.

1087 il succède en même temps que son frère Étienne Ier de Bourgogne à l'âge de 25 ans à son père le comte Guillaume Ier de Bourgogne au titre de comte de Bourgogne et comte de Macon. Il fait partie d'une puissante et influente lignée familiale avec les mariages de ses frères et de ses sœurs à la plupart des puissances voisines (voir enfants de Guillaume Ier de Bourgogne).

Il se marie avec la comtesse Régine d'Oltingen, fille « héritière » du comte Conon d'Oltingen (région de Bale en Suisse Allemande) dont il hérite des titres et domaines par mariage et dont il a un fils Guillaume II de Bourgogne dit l'allemand.

1097 il meurt lors des premières croisades (1096-1099) à l'âge de 41 ans

Son frère Étienne Ier de Bourgogne lui succède comme comte de Bourgogne et son fils Guillaume II de Bourgogne lui succède conjointement avec Renaud III de Bourgogne (le fils de son frère Étienne Ier de Bourgogne) comme comte de Macon. (Voir tableau généalogique simplifié des comtes de Bourgogne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]