Province de Harima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

34° 58′ 17″ N 134° 40′ 12″ E / 34.9714, 134.67

Carte des anciennes provinces du Japon avec Harima mise en évidence.

La province de Harima (播磨国, Harima no kuni), aussi appelée Banshū (播州) est une ancienne province du Japon qui constitue la partie sud-ouest de l'actuelle préfecture de Hyōgo. Elle était située sur Honshū au bord de la Mer intérieure de Seto et bordée par les provinces de Tajima, de Tamba, de Settsu, de Bizen, et de Mimasaka. Sa capitale était Himeji.

Durant la période Edo, le fief de Akō (Akō-han), d'où étaient originaires les 47 Rōnin, faisait partie de Harima.

Pendant la période Sengoku, la province de Harima était partagé entre de multiples clans, à savoir le clan Bessho (qui avait un important château à Miki), le clan Kuroda, le clan Asano, le clan Hitotsunayagi, le clan Takebe, et le clan Ikeda.

Pendant l'époque Azuchi Momoyama, la province était tenue par le clan Kuroda.