Plumeria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Plumeria, également nommé frangipanier, est un genre botanique se composant principalement de buissons et d'arbres feuillus originaires d'Amérique centrale (Mexique, Venezuela) et acclimaté en Asie. Les différentes variétés de plumeria donnent des fleurs allant du jaune au rose.

Le genre, à l'origine orthographié plumiera, fut nommé en l'honneur du botaniste français du XVIIe siècle Charles Plumier. Le nom commun « frangipanier » vient de celui d'un marquis italien du XVIe siècle, Frangipani, qui avait créé un parfum à base de plumeria.

Espèces[modifier | modifier le code]

Le genre comprend 8 espèces :

Il existe également des hybrides dans les tons saumon/orange.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Le plumeria a été propagé dans l'ensemble des régions tropicales du monde, notamment à Hawaii, où il pousse en abondance à tel point que beaucoup pensent qu'il est originaire de cette île. Les plumeria sont désormais naturalisés en Asie.

Symbolique[modifier | modifier le code]

Portrait d'une jeune danseuse balinaise de legong en 1920 portant une tiare ornée de fleurs de frangipanier (kemboja)

La fleur de frangipanier est l'un des symboles nationaux du Laos sous le nom de dok champa. Dans certaines croyances populaires, il fournit un abri à des fantômes et des démons. Le parfum du plumeria est associé aux vampires dans le folklore malais. Le plumeria est associé aux temples dans les cultures à la fois hindouiste et bouddhiste. Appelé champa khawm en Thaïlande[1], kemboja en Malaisie et en Indonésie[2], sa fleur est utilisée en offrandes aux dieux lors des cérémonies religieuses dans les temples à Bali où elle orne également la coiffe des danseuses de legong[3]. Au Bangladesh, les fleurs blanches, et en particulier celles du plumeria (Bengali: চম্পা chômpa ou চাঁপা Chapa), sont associées aux funérailles et à la mort.

Dans plusieurs îles du Pacifique comme Tahiti, Fidji, Hawaï, Nouvelle-Zélande, Tonga et les îles Cook, le plumeria est utilisé pour faire des lei (couronne de fleurs). Dans la culture polynésienne, la fleur peut être portée par les femmes pour indiquer l'état de leur relation - sur l'oreille droite, si en recherche d'une relation, et sur la gauche si elle est prise.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :