Si Phan Don

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rapides de Tat Somphamit (basses-eaux)

Si Phan Don ( ສີພັນດອນ; signifiant 4 000 îles) est un archipel fluvial de la province de Champasak, au sud du Laos.

Le Mékong traverse la province et, juste au-dessus de la frontière cambodgienne, est interrompu par les chutes de Khone, constituées de plusieurs rapides qui empêchent toute navigation. Durant l'occupation française, un chemin de fer à voie étroite fut construit pour contourner cet obstacle.

Ces nombreuses îles, en fait quelques centaines à cet endroit où le Mékong fait environ 10 km de large, sont pour la plupart petites et inhabitées, mais la plus importante mesure quand même 18 km de long sur 4 km de large et possède un village de paysans et des cultures.

En dessous des chutes, le Mékong possède une petite population de dauphins de l'Irrawaddy.

Cet archipel fluvial constitue une des attraction touristiques du Sud-Laos, des hébergements existent sur certaines îles[1].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :