Pietro Lorenzetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lorenzetti.

Pietro Lorenzetti

Naissance 1280 env.
Sienne
Décès 1348 ?
Sienne
Activités Peinture
Mouvement artistique Gothique
Influencé par Giotto, Giovanni Pisano

Œuvres réputées

Vierge à l'Enfant trônant parmi les anges, Musée des Offices, l'Arrivée du Christ à Jérusalem, l’église inférieure Saint François à Assise[1],
Madonna dei Tramonti.

Pietro Lorenzetti ou Pietro Laurati[2] (Sienne, v. 1280 - Sienne, 1348) est un peintre siennois du XIVe siècle qui fut actif à partir de 1305[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorenzetti a été actif entre 1305 et 1345 environ. Il a été influencé par Giovanni Pisano et Giotto et a travaillé aux côtés de Simone Martini à Assise. Avec son frère Ambrogio Lorenzetti (à partir de 1324[3]), il a contribué à introduire le naturalisme dans l'art siennois, quittant les attributs byzantins de cette époque, avec Giotto et leurs suivants Bernardo Daddi et Maso di Banco.

Il est probablement mort de la peste noire avec son frère en 1348[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sources[modifier | modifier le code]

  • Guide des Musées et de la Cité du Vatican, Edizioni Musei Vaticani,‎ 2005 (ISBN 88-86921-80-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pietro Lorenzetti [Les « Primitifs » italiens (Histoire de l'art) → Les « Primitifs » italiens »] (consulté le 10 août 2013)
  2. Vasari
  3. a et b « Carte des influences dans la peinture florentine » in Florence, la ville des fleurs, Les Merveilles de l'Italie, collection Médicis, Fattorusso, 1931, 1939, 1952
  4. Millard Meiss, La Peinture à Florence et à Sienne après la peste noire (1951), préface de Georges Didi-Huberman, ed. Hazan, 2013 (EAN 9782754106405)
  5. Interview de Michel Laclotte, « Sienne à l’origine de la peinture », Connaissance des Arts, no 607,‎ juillet-août 2003, p.72 et 73
  6. Augusta Tosone, Galerie des offices, guides officiel toutes les œuvres, Florence,‎ 2001 rééd. 2012 (ISBN 978-88-09-77909-9)
  7. Vincent Pomarède, 1001 peintures au Louvre : De l’Antiquité au XIXème siècle, Musée du Louvre Editions,‎ 2005 (ISBN 2-35031-032-9), p.253

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Vol II page ?? - édition 1568
010 le vite, pietro laurati.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :