Patricia Adam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adam (homonymie).
Patricia Adam
Image illustrative de l'article Patricia Adam
Fonctions
Députée de la 2e circonscription du Finistère
En fonction depuis le 19 juin 2002
Élection 16 juin 2002
Réélection 17 juin 2012
Prédécesseur Jean-Noël Kerdraon
Conseillère générale du canton de Brest-Saint-Marc
23 mars 199827 mars 2011
Prédécesseur Dominique Le Gall
Successeur Marc Labbey
Biographie
Date de naissance 15 avril 1953 (61 ans)
Lieu de naissance Saint-Cloud (Hauts-de-Seine)
Parti politique PS

Patricia Adam est une femme politique française né à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) le 15 avril 1953.

Elle est membre du Parti socialiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patricia Adam commence sa carrière politique en 1989 en faisant partie de l'équipe de Pierre Maille qui reconquiert la mairie de Brest après six ans de gestion de droite. Elle devient alors adjointe au maire et conseillère communautaire de la Communauté urbaine de Brest.

En 1998, elle est élue conseillère générale du canton de Brest-Saint-Marc alors que le conseil général du Finistère bascule pour la première fois à gauche. Encore une fois, elle se retrouve aux côtés de Pierre Maille, nouveau Président du Conseil général, en étant élue vice-présidente de cette assemblée.

Elle est élue pour la première fois députée le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), dans la deuxième circonscription du Finistère. Elle abandonne alors son mandat municipal pour se consacrer à son nouveau mandat national et à sa tâche de vice-présidente du Conseil général. À l'Assemblée nationale, elle siège au sein du groupe socialiste. Elle devient membre de la commission Défense de l'Assemblée nationale et membre de la délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes.

En 2004, elle est réélue au conseil général du Finistère et garde son poste de vice-présidente.

En septembre 2006, Patricia Adam apporte officiellement son soutien à la candidature de Dominique Strauss-Kahn à l'investiture du Parti socialiste pour la présidentielle de 2007.

Elle est réélue députée le 17 juin 2007 pour la XIIIe législature (2007-2012) en battant, au deuxième tour, Jean-Yves Le Borgne (UMP) avec 57,96 % des suffrages. Elle siège au sein du groupe Socialiste, radical et citoyen. Elle est à nouveau membre de la commission de la défense. Son suppléant est Michel Billet, ancien maire de Guilers (2006-2008).

En 2008, elle soutient la candidature de Bertrand Delanoë au poste de Premier secrétaire du Parti socialiste.

En novembre 2009, elle succède à Christophe Béchu à la tête du GIP Enfance en danger, organisme public chargé de l'organisation du Service national d'accueil téléphonique pour l'enfance maltraitée et de la gestion de l'Observatoire national de l'enfance en danger.

À l'occasion des élections cantonales de 2011, elle choisit de ne pas briguer un troisième mandat dans le canton de Brest-Saint-Marc afin de se consacrer entièrement à son mandat de députée[1].

Présidente de la Commission de la défense nationale et des forces armées, elle soutient l 'action diplomatique et les interventions de la France en Ukraine (refus conditionnel de livrer les vedettes Mistral à la Russie), au Sahel (interventions au Mali); en Centrafrique et au Proche-Orient (soutien à l'Irak et à la Région Autonome du Kurdistan attaquées par l'État islamique)[2] .

Mandat parlementaire[modifier | modifier le code]

Député

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Conseil général

  • 23/03/1998 - 16/03/2008 : vice-présidente du conseil général du Finistère
  • 16/03/2008 - 27/03/2011 : conseillère générale du Finistère

Conseil municipal

  • 20/03/1989 - 21/06/2002 : adjointe au Maire de Brest

Mandats intercommunaux

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le canton de Saint-Marc à la loupe - Brest », Ouest-France En 2012, elle se présente une nouvelle fois aux élections législatives dans la seconde circonscription du Finistère.,‎ 8 mars 2011 (lire en ligne)
  2. « Patricia Adam : «La France ne peut baisser la garde» », sur lefigaro.fr,‎ 07/09/2014 (consulté le 06/12/2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]