Ordelaffi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blason des Ordelaffi

Les Ordelaffi sont une famille italienne qui tint, avec des interruptions, la ville de Forlì en Émilie-Romagne entre la fin du XIIIe siècle et les débuts du XVIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

La famille prit le pouvoir dans la ville de Forlì, place forte des Gibelins, à la fin du XIIIe siècle. Le domaine, qui s’étend à Castrocaro, Forlimpopoli et à Cesena, resta dans leurs mains jusqu'en 1359 puis de nouveau de 1376 à 1480, avec un retour éphémère en 1503-1504.

La famille est probablement d'origine germanique ou de Vénétie. Dans les archives de la ville un Ordelaffi est cité pour la première fois au milieu du XIIe siècle.

Les seigneurs de Forlì sont cités dans la Divine Comédie de Dante (Inf.XXVII : «  ……La cité qui jadis soutint la longue épreuve, et de Français fit un monceau sanglant, est toujours sous les pattes vertes…………… » Dans la citation les « pattes vertes » sont les griffes du lion rampant des armes familiales des Ordelaffi : « Fascé de six pièces de sinople et d'or, au chef du second chargé d'un lion issant du premier. »

Liste des chefs de la famille et seigneurs de Forlì[modifier | modifier le code]

Avec la mort d'Antonio Maria, la branche principale de la famille s'éteignit ainsi que la domination des Ordelaffi sur Forlì qui revint aux États pontificaux jusqu'en 1797.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Pecci, Gli Ordelaffi, Fratelli Lega Editori, Faenza 1974.
  • S.Spada, "Magnifico Signore - Pino III Ordelaffi, l'ultimo signore di Forlì", Ed.Balestra, Forlì, 1999

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]