Antonio I Ordelaffi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antonio I Ordelaffi (circa 1390 - 1448), est un noble italien qui vécut au XVe siècle, appartenant à la famille des Ordelaffi de la ville de Forlì.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Francesco III Ordelaffi et de Catherine Gonzague, Antonio I Ordelaffi épousa Caterina Rangoni di Spilamberto.

Il fut seigneur de Forlì de 1433 à 1436 et de 1438 à sa mort en 1448.

À la mort de son père Francesco III Ordelaffi, il fut emprisonné puis exilé à Venise par le légat du pape Baldassarre Cossa. En 1411 il revint à Forlì pour partager la seigneurie ave son cousin Giorgio mais il fut une nouvelle fois emprisonné à Imola où il resta jusqu’en 1424 à sa libération par les Visconti de Milan.

Après la mort de Teobaldo seigneur de Forlì en 1425, la ville passa sous le contrôle des États pontificaux. En 1433 une révolte de la ville chassa le gouverneur nommé par le pape et Antonio pu reprendre la seigneurie.

Allié aux Visconti alors en guerre contre le pape Eugène IV il put reprendre également Forlimpopoli et quelques autres châteaux mais quand la paix fut signée entre le pape et Milan il dut rendre ses conquêtes, y compris Forlì qu’il dut céder à en 1436 à Francesco Sforza.

Il fut exilé à Ferrare mais deux ans plus tard en 1438 il put reprendre Forlì dont il conserva la seigneurie jusqu’à sa mort malgré les attaques à la fois du pape et des Visconti.

En 1447 il fut nommé vicaire pontifical de Forlì.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Pecci, Gli Ordelaffi, Fratelli Lega Editori, Faenza 1974.
  • Rendina, Claudio (1994). I capitani di ventura. Rome: Newton Compton.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]