Nyírbátor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nyírbátor
L'intérieur du temple réformé (XVe ‑ XVIe siècles)
L'intérieur du temple réformé (XVe ‑ XVIe siècles)
Blason de Nyírbátor
(Voir carte Hongrie administrative)
Nyírbátor
(Voir carte Hongrie topographique)
Nyírbátor
Administration
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat
(megye)
Flag-Szabolcs-Szatmar-Bereg-megye.svg Szabolcs-Szatmár-Bereg
(Grande Plaine septentrionale)
District
(járás)
Nyírbátor
Rang Ville
Bourgmestre
(polgármester)
Balla Jánosné (MSZP)
(2010-2014)
Code postal 4300
Indicatif téléphonique (+36) 42
Démographie
Population 12 150 hab. (1er janv. 2011)
Densité 182 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 50′ 07″ N 22° 07′ 49″ E / 47.8354, 22.13026 ()47° 50′ 07″ Nord 22° 07′ 49″ Est / 47.8354, 22.13026 ()  
Superficie 6 673 ha = 66,73 km2
Divers
Collectivités des minorités Tsiganes (1er janv. 2011)
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 97,0 %, Tsiganes 13,4 %, Allemands 0,1 % (2001)
Religions catholiques 20,7 %, grecs-catholiques 23,4 %, réformés 37,8 %, évangéliques 0,3 %, autres confessions 0,4 %, sans religion 7,3 % (2001)
Liens
Site web www.nyirbator.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2010

Nyírbátor [ˈɲiːɾbaːtoɾ] est une ville de Hongrie dans le département Szabolcs-Szatmár-Bereg, gardant encore des traces de l’architecture des XVe et XVIe siècles. Elle fut sous la houlette de plusieurs familles de seigneurs, les Báthory, les Bethlen, les Rákóczi ou les Károlyi, dont la plus forte fut bien celle des Báthory.

Histoire[modifier | modifier le code]

Église et couvent des Minorites (XVe ‑ XVIIIe siècles)

On parle pour la première fois de Nyírbátor dans un document de 1279, son nom dérivant probablement d’un héros hongrois de la région. À cette époque, les ancêtres des Bathori étaient déjà les propriétaires du village, jusqu’en 1613, avec l’arrivée Gabriel Báthory, seigneur transylvanien, qui donne à la famille ses lettres de noblesse.

Au XVe siècle siècle, un deuxième Báthory, István, érige deux églises médiévales à Nyírbátor. Aujourd’hui, on peut aussi admirer une magnifique église protestante, aux influences italiennes, contenant oratoire et sépulture, et notamment un très beau réseau d’ogives croisées, que les vitraux illuminent encore, dans un style gothique tardif.

Au XVIe siècle siècle Nyírbátor joue un rôle d’importance dans l’histoire de Hongrie : en 1549 l’empereur Ferdinand Ier conclut la Convention de Nyirbator avec les souverains transylvaniens. S’ensuivent quelques décennies tranquilles, remises plus tard en cause par l’influence des princes transylvaniens et des controverses sur les frontières.

Depuis, la ville n’a cessé de s’appauvrir, jusqu’en 1872 où une importante réforme administrative a rehaussé la situation du village. À partir de 1973, le village s’ouvre régulièrement au monde et tente tant bien que mal de survivre.

La ville s'est ouverte sur le monde moderne, avec un tourisme de qualité, nombres de festivals reconnus nationalement et internationalement, et surtout le pôle technologique d'ingénierie et d'informatique MSK, avec une usine de 7 hectares employant près de 200 personnes, ramifié en France et en Allemagne.

À voir[modifier | modifier le code]

Le temple réformé et son clocher
Le palais Báthory (várkastély, XVIe siècle)
  • Le temple gothique actuel : église calviniste Saint-Georges, chef-d'œuvre gothique du maître-architecte le père franciscain Jean. Nef unique, voûtes gothiques, chapiteaux richement sculptés, vitraux, à l’origine le lieu de sépulture de la famille princière Báthory. Le mobilier, d'origine, de l'église, la chaire et l'autel, nommé "Krucsay", du nom du donateur, et qui représente la Passion du Christ, sont de style baroque, magnifiques représentants de la sculpture sur bois hongrois. Certains éléments sont exposés au Musée National de Budapest, d'autres au Musée Báthory. Elle contient le tombeau de la famille Báthory.
  • À côté de l'église, le clocher en bois, le plus grand et le plus beau du pays.
  • La propriété des Báthory du XVe siècle siècle rénovée en 2005.
  • Le musée Étienne Báthory, dans sa demeure construite entre 1735 et 1758.

Festival[modifier | modifier le code]

  • Nyírbátor Journées de musique : concerts dans des églises, à Nyírbátor et ses environs.
  • Le Festival international des rues
  • AZFestival
  • Festival des Rencontres Rhythm and Blues

Villes jumelées[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :