Église réformée de Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église réformée de Hongrie
Image illustrative de l'article Église réformée de Hongrie
Armoiries
Généralités
Courant Calvinisme
Gouvernance 1200 paroisses
27 comitats ecclésiastiques
4 arrondissements ecclésiastique
Territoire Drapeau de la Hongrie Hongrie
Affiliation Église réformée hongroise
Fondation
Origine et évolution
Chiffres
Divers
Statut fiscal Drapeau de la Hongrie Hongrie : église reconnue

L'Église réformée de Hongrie (hongrois : Magyarországi Református Egyház) est l'Église regroupant les protestants calvinistes de Hongrie. En nombre de fidèles, c'est la deuxième église du pays après l'Église catholique hongroise, comptant 15,9 % de la population selon le recensement de 2001[1]. Elle est particulièrement représentée dans l'est du pays et a la particularité pour une église calviniste d'avoir a sa tête des évêques chargés d'administrer les quatre arrondissements ecclésiastiques.

Organisation[modifier | modifier le code]

L'Église compte 1200 paroisses regroupées en 27 comitats ecclésiastiques et 4 arrondissements ecclésiastiques. Depuis 2009, l'Église réformée de Hongrie fait partie de l'Église réformée hongroise (Magyar Református Egyház), une fédération dotée d'un synode commun et regroupant les églises réformées de langue hongroise de Hongrie et des anciens territoires hongrois: les quatre arrondissements ecclésiastiques de Hongrie, les deux arrondissements ecclésiastiques de l'Église réformée de Roumanie (Romániai Református Egyház), l'Église chrétienne réformée de Slovaquie (Szlovákiai Református Keresztyén Egyház), l'Église réformée de Subcarpathie (Kárpátaljai Református Egyház, dans la partie de l'Ukraine qui faisait autrefois partie de la Hongrie), l'Église chrétienne réformée de Serbie (Szerbiai Református Keresztyén Egyház) ainsi que les églises réformées de Croatie et de Slovénie.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Données consultables sur les pages de la Népszámlalás (recensement) 2001.

Article connexe[modifier | modifier le code]