Nicolas Siret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolas Siret, né à Troyes le 3 mars 1663 et décédé dans cette même ville le 22 juin 1754, est un compositeur, claveciniste et organiste français,.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ami et admirateur de François Couperin, Nicolas Siret fut organiste de la cathédrale et de l'église saint Jean à Troyes comme son-père et son grand-père.

Il a laissé deux livres de suites de danses pour le clavecin, publiés, le premier vers 1709 et le second en 1719. Une seule pièce d'orgue subsiste Fugue du premier ton.

Dans le premier livre, les pièces initiales sont des ouvertures dans la tradition de Lully, originalité en France pour les suites de clavecin mais déjà pratiqué par Charles Dieupart, par exemple). Dans le second livre, il est sans doute l'un des derniers à écrire un prélude non mesuré. Il introduit dans ses suites quelques pièces de genre qui rappellent son modèle, François Couperin.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • L'œuvre pour clavier (intégrale clavecin et orgue) - Davitt Moroney - Accord
  • Suites pour clavecin du second livre - Davitt Moroney, clavecin et orgue (mai 1994, Accord 476 2542)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Partitions gratuites[modifier | modifier le code]