Naval Air Station Patuxent River

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Naval Air Station Patuxent River
Vue aérienne de la Naval Air Station Patuxent River.
Vue aérienne de la Naval Air Station Patuxent River.
Cocarde
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date d'ouverture 1er avril 1943
Coordonnées 38° 17′ 10″ N 76° 24′ 42″ O / 38.286111, -76.41166738° 17′ 10″ Nord 76° 24′ 42″ Ouest / 38.286111, -76.411667  
Altitude 12 m (39 ft)

Géolocalisation sur la carte : Maryland

(Voir situation sur carte : Maryland)
Naval Air Station Patuxent River

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Naval Air Station Patuxent River
Pistes
Direction Longueur Surface
6/24 3 599 m (11 808 ft) asphalte
14/32 2 969 m (9 741 ft) béton
2/20 1 530 m (5 020 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA NHK
Code OACI KNHK
Type d'aéroport Militaire
Gestionnaire United States Navy
Dornier Do 335 allemand essayé en 1945 à NAS Patuxent River.
De Havilland Canada NU-3 Otter de l'US Naval Test Pilot School à NAS Patuxent River dans les années 1980.

La Naval Air Station Patuxent River ou NAS Patuxent River est une base aérienne appartenant à l'US Navy et installée dans le comté de Saint Mary dans le Maryland, sur la côte Est des États-Unis d'Amérique. Elle tire son nom d'une rivière toute proche[1] qui se jette dans la baie de Chesapeake.

Histoire[modifier | modifier le code]

Inaugurée durant la Seconde Guerre mondiale, le 1er avril 1943, cette base fut initialement pensée pour accueillir des unités d'instruction et d'entraînement au vol. Durant tout le conflit des pilotes de l'aéronavale américaine y furent formés, avant de rejoindre les différents théâtres d'opérations où ils étaient affectés. L'escadrille VPB-131 volant alors sur Lockheed PV-1 Ventura y était affectée pour des missions de lutte anti-sous-marine et de patrouille maritime.

En 1945 le rôle de la base fut réorienté afin de permettre l'accueil d'unités d'essais en vol de la marine américaine. C'est ainsi que plusieurs aéronefs allemands et japonais y furent essayés par les pilotes de la marine. Il s'agissait également d'assister les avionneurs dans leurs recherches, notamment dans le domaine des avions à réaction alors en pleine émergence. Certains programmes comme le jet Douglas D-558-I furent menés depuis la NAS Patuxent River, même si le premier vol de cette machine intervint à Muroc Army Air Facilities[2] dans le désert californien.

En 1958 la base accueillit l'US Naval Test Pilot School, l'école de pilotage des pilotes d'essais de l'US Navy. Deux ans plus tard deux divisions d'essais rejoignaient également la NAS Patuxent River dont le VXS-1. Deux unités de tests et essais pour hélicoptères sont également sises sur place depuis les années 1970.

Parallèlement la base a accueilli des unités plus conventionnelles, équipées d'avions d'armes comme le Lockheed P-3 Orion ou l'avion de transport Grumman C-2 Greyhound[3]. En 1965 la Naval Air Station Patuxent River devint la base opérationnelle des Lockheed EC-130Q TACAMO de l'escadrille VQ-4 chargée des communications avec les sous-marins américains.

En avril 1976 la base fut officiellement baptisée du nom de l'amiral Frederick Trapnell, mort quelques mois auparavant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

(en) Tom Kaminsky, The United States Military Aviation Directory, Airtime Publishing,‎ 2000 (ISBN 1-880588-29-3)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Naval Air Station Patuxent River », Military.com
  2. « Historique du Douglas D-558-1 Skystreak », avionslegendaires.net
  3. (en) David Donald, Carrier Aviation Air Power Directory, The World's carrier and their aircraft 1950 - Present, Airtime Publishing,‎ 2001 (ISBN 1-880588-43-9), p. 52

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :