Monticole merle-bleu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Merle bleu.

Monticole merle-bleu

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Monticola solitarius

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Muscicapidae
Genre Monticola

Nom binominal

Monticola solitarius
(Linnaeus, 1758)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Monticole merle-bleu ou Monticole bleu (Monticola solitarius) est une espèce de passereau traditionnellement appelé Merle bleu.

Autres noms vernaculaires: a Merula Turchina (Cap corse)

Description[modifier | modifier le code]

Apparence[modifier | modifier le code]

Il mesure 21 à 23 cm, et pèse 37 à 54 g. Le mâle a un plumage bleu-gris, mis à part les ailes et la queue qui sont plus foncées. La femelle et l'oisillon sont marron, rayés plus clair sous le ventre. Le bec du Monticole merle-bleu est long et fin.

Chant[modifier | modifier le code]

Le chant du mâle est clair et mélodieux. Il s'apparente, en plus fort, au chant du Monticole de roche.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Régime alimentaire[modifier | modifier le code]

Omnivore, se nourrit principalement d'insectes et d'autres invertébrés, ainsi que de baies et fruits.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le nid se trouve dans un renfoncement rocheux, ou dans un bâtiment. La femelle pond 4 ou 5 œufs, qu'elle couve environ 2 semaines. Il y a parfois 2 couvées par été.

Habitat[modifier | modifier le code]

Flancs de montagnes, de collines et de bords de mer, cavités rocheuses, châteaux abandonnés et autres ruines.

Répartition[modifier | modifier le code]

Europe du Sud, Afrique du Nord, Proche-Orient et montagnes du Moyen-Orient, jusqu'au Japon, la Malaisie et Sumatra. La population européenne regroupe 240 000 à 530 000 individus. Les oiseaux européens, nord-africains et sud-asiatiques sont principalement sédentaires, tandis que les autres espèces asiatiques sont migratoires, hivernant en Afrique subsaharienne, en Inde et en Asie du Sud-Est. L'oiseau est très rare en Europe occidentale et septentrionale (présent dans le cap corse[1]).

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Le Monticole merle-bleu est représenté par cinq sous-espèces :

  • Monticola solitarius philippensis ;
  • Monticola solitarius pandoo ;
  • Monticola solitarius madoci ;
  • Monticola solitarius longirostris ;
  • Monticola solitarius solitarius.
Monticola solitarius philippensis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :