Mikhaïl Lazarev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Mikhaïl Petrovitch Lazarev.

Mikhaïl Petrovitch Lazarev (en russe : Михаил Петрович Лазарев) est un amiral et un explorateur russe, né le 3 novembre 1788 et décédé le 11 avril 1851.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Lazarev est un descendant d'une vieille famille de la noblesse russe de la région de Vladimir. En 1800, il s'inscrivit au Collège naval de Saint-Pétersbourg. Trois ans plus tard, il fut envoyé en Angleterre et navigua pendant cinq ans sur des navires de la flotte britannique. Revenu en Russie, Lazarev servit dans la flotte de la Baltique de 1808 à 1813. Il prit part à la guerre de Finlande de 1808-1809 et à la guerre patriotique de 1812.

L'explorateur[modifier | modifier le code]

Lazarev effectua un premier tour du monde en 1813-1816, à bord du navire Souvorov. L'expédition partir de Kronstadt et atteignit l'Alaska. Au cours de ce voyage, Lazarev découvrit l'atoll de Souvorov.

Commandant le navire Mirny et adjoint de Fabian von Bellingshausen, durant son tour du monde de 1819-1821, Lazarev prit part à la découverte de l'Antarctique et de nombreuses îles. Le 28 janvier 1820, l'expédition découvrit le continent Antarctique, s'approchant de la côte de l'Antarctique par 69° 21′ 28″ S 2° 14′ 50″ O / -69.35778, -2.2472 et observa des champs de glace.

En 1822-1825, Lazarev effectua son troisième tour du monde sur la frégate Kreyser, menant des recherches dans les domaines de la météorologie et l'ethnographie.

Commandement en temps de guerre[modifier | modifier le code]

En 1826, Lazarev reçut le commandement du navire Azov, qui s'apprêtait à appareiller pour la mer Méditerranée dans l'escadre commandée par l'amiral Login Geiden. Il participa à la bataille de Navarin, en 1827, et fut nommé contre-amiral. En 1828-1829, il était chargé d'appliquer le blocus des Dardanelles.

De 1833 jusqu'à sa mort, Lazarev commanda la flotte russe de la mer Noire et les ports de la mer Noire. Il était également gouverneur militaire de Sébastopol et de Nikolaïev. Entre-temps, devenu vice-amiral, il débarqua avec les troupes russes en septembre 1838 dans la baie de Zemess et y fit construire une forteresse, qui devint plus tard la ville portuaire de Novorossiisk. Sa nomination comme amiral eut lieu en 1843. Mikhaïl Lazarev est mort à Vienne (Autriche) et a été enterré à Sébastopol.

Influence et héritage[modifier | modifier le code]

Timbre-poste soviétique à l'effigie de M.P. Lazarev (1987).

L'influence de l'amiral Lazarev s'exerça sur les questions techniques et comme mentor de plusieurs jeunes officiers. Il préconisa la création d'une flotte russe de navires à vapeur, mais le retard technique et économique de la Russie retarda ce projet. Il fut également le tuteur de plusieurs commandants de la flotte russe, dont Pavel Nakhimov, Vladimir Kornilov, Vladimir Istomine et Grigori Boutakov.

Un atoll dans l'océan Pacifique, des caps dans l'estuaire de l'Amour et sur l'île Unimak (Aléoutiennes), une île de la mer d'Aral, une baie et un port de la mer du Japon, une localité près de Sotchi, et d'autres lieux portent le nom de Lazarev.

Plusieurs navires doivent également leur nom à l'amiral Lazarev :

  • un croiseur léger commandé pour la flotte impériale en 1914, construit mais renommé Krasny Kavkaz (Caucase rouge) après la révolution russe.
  • un croiseur de la classe Sverdlov construit au début des années 1950.
  • le cuirassé Frounzé de la classe Kirov fut renommé Admiral Lazarev après la dissolution de l'Union soviétique.

Un astéroïde, 3660 Lazarev, découvert par l'astronome soviétique Nikolaï Tchernykh en 1978, a été nommé d'après l'amiral Lazarev.

Il a également donné son nom à une commune rurale et station balnéaire de la mer Noire : Lazarevskoïe.

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :