Merritt B. Gerstad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gerstad.

Merritt B. Gerstad

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

De g. à d. : Lili Damita, Charles Brabin (réalisateur) et Merritt B. Gerstad, sur le tournage de Le Pont du roi Saint-Louis (1929, photo promotionnelle)

Naissance 5 juillet 1900
Chicago
Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 1er mars 1974 (à 73 ans)
Laguna Beach
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables L'Inconnu (1927)
La Monstrueuse Parade (1932)
Une nuit à l'opéra (1935)
Rhapsodie en bleu (1945)

Merritt B. Gerstad (parfois crédité Merritt Gerstad), né le 5 juillet 1900 à Chicago (Illinois), mort le 1er mars 1974 à Laguna Beach (Californie), est un directeur de la photographie américain, membre de l'ASC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Merritt B. Gerstad débute comme chef opérateur en 1920 et contribue jusqu'en 1945 — année où il se retire — à plus de soixante-dix films américains (dont une vingtaine muets), y compris des westerns, au sein de la Metro-Goldwyn-Mayer, d'Universal Pictures, ou de la Warner Bros.

Il travaille notamment aux côtés des réalisateurs Harry Beaumont (ex. : Our Blushing Brides en 1930, avec Joan Crawford et Robert Montgomery), Tod Browning (ex. : La Monstrueuse Parade en 1932, avec Wallace Ford et Leila Hyams), Tay Garnett (ex. : Divorcé malgré lui en 1939, avec David Niven et Loretta Young), Henry King (L'Heure suprême, version de 1937, avec Simone Simon et James Stewart), Irving Rapper (Rhapsodie en bleu en 1945, son dernier film, avec Robert Alda, Joan Leslie et Alexis Smith), John M. Stahl (ex. : Images de la vie en 1934, avec Claudette Colbert et Louise Beavers), ou encore Sam Wood (Une nuit à l'opéra en 1935, avec les Marx Brothers).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Images de la vie (1934) :
Louise Beavers (à g.) et Fredi Washington
Divorcé malgré lui (1939) :
David Niven et Loretta Young

Lien externe[modifier | modifier le code]