Mendé (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la langue mendé. Pour le peuple mendé, voir Mendé (peuple).
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Mende
Mɛnde yia
Parlée en Sierra Leone, Libéria, Guinée
Nombre de locuteurs 1 480 000
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 men
ISO 639-3 men
IETF men
Échantillon
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir version française)

Ngayilii Ye Ngilei

Numuvuisia Kpɛlɛɛ ta ti le tɛ yɛ nduwɔ ya hu, tao ti nuvuu yei kɛɛ ti lɔnyi maa hɛwungɔ. Kiiya kɛɛ hindaluahu gɔɔla a yɛlɔ ti hun. Fale mahoungɔ ti ti nyɔnyɔhu hoi kia ndeegaa.

Le mendé est une langue parlée en Sierra Leone par une grande partie de la population, au Libéria et par une minorité en Guinée-Conakry. C’est la langue du peuple mendé mais elle est aussi utilisée comme lingua franca dans le Sud de la Sierra Leone.

Le mendé est une langue tonale appartenant à la branche des langues mandées de la famille des langues nigéro-congolaises.

Écriture[modifier | modifier le code]

En 1921, Kisimi Kamara (en) invente un syllabaire pour le mendé, appelé Kikakui (en) (Kikakui). Ce système d'écriture connut un certain succès mais a largement été remplacé par l'alphabet latin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]