Meles Zenawi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Meles Zenawi
መለስ ዜናዊ
Meles Zenawi, le 26 janvier 2012
Meles Zenawi, le 26 janvier 2012
Fonctions
10e Premier ministre éthiopien
23 août 199520 août 2012
(16 ans, 11 mois et 28 jours)
Coalition FDRPE
Prédécesseur Tamrat Layne
Successeur Haile Mariam Dessalegn
Membre du
Conseil des représentants des peuples
(Circonscription d'Adoua ville)
23 août 199520 août 2012
(16 ans, 11 mois et 28 jours)
Président du gouvernement de transition
(Chef de l'État éthiopien)
28 mai 199122 août 1995
(4 ans, 2 mois et 25 jours)
Premier ministre Tesfaye Dinka
Tamrat Layne
Prédécesseur Tesfaye Gebre Kidan
(président de la République d'Éthiopie par intérim)
Successeur Negasso Gidada
(président de la République fédérale démocratique d'Éthiopie)
Biographie
Nom de naissance Legesse Zenawi
Date de naissance 9 mai 1955
Lieu de naissance Adoua, Tigray (Éthiopie)
Date de décès 20 août 2012 (à 57 ans)
Lieu de décès Woluwe-Saint-Lambert, Région de Bruxelles-Capitale (Belgique)
Parti politique Front de libération du peuple du Tigré
Conjoint Azéb Mesfen
Religion Orthodoxe éthiopien

Meles Zenawi
Chefs d'État éthiopiens
Premiers ministres éthiopiens

Meles Zenawi (Ge'ez : መለስ ዜናዊ), de son nom complet Meles Zenawi Asres (መለስ ዜናዊ አስረስ), né Legesse Zenawi le 8 mai 1955 à Adoua[1] et mort le 20 août 2012 à Woluwe-Saint-Lambert[2], est un homme politique éthiopien, Premier ministre du 23 août 1995 à sa mort, membre et leader du Front de libération du peuple du Tigré, parti de la coalition du Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien.

En 2009 et 2010, il est le porte-parole des pays africains dans le cadre de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (conférence de Copenhague et conférence de Cancun).

Biographie[modifier | modifier le code]

Meles Zenawi est né dans la province de Tigray, alors au sein de l'Empire d'Éthiopie. Il intègre successivement la Queen of Sheba Junior Secondary School puis la General Wingate School à Addis Abeba où il achève son éducation secondaire en 1972[1]. La même année, il devient étudiant à la faculté de médecine à l'Université d'Addis Abeba. Il interrompt ses études deux années plus tard pour rejoindre les rangs du Front de libération du peuple du Tigré[1] (FLPT), un mouvement de guérilla dans le nord du pays opposé au régime du Derg. En 1979, il est élu à la tête du comité de direction du parti puis président du comité exécutif[1]. En 1989, il devient le président du FLPT et du Front démocratique révolutionnaire du peuple éthiopien (FDRPE), une coalition de quatre partis dominée par le mouvement de Meles Zenawi[1].

Après la chute officielle du régime du Derg le 28 mai 1991, Meles Zenawi devient président du gouvernement de transition jusqu'au 22 août 1995. Il engage son pays dans une phase de réformes : multipartisme, liberté religieuse, élections démocratiques et privatisation de certains secteurs. Sa présidence sera également marquée par la sécession de l'Érythrée après référendum en 1993 et l'adoption d'une nouvelle Constitution en 1994 : l'Éthiopie devient officiellement la République fédérale démocratique d'Éthiopie. Au niveau administratif, le pays sera découpé, selon des bases ethniques, en différentes régions.

Suite aux élections de 1995, il devient officiellement Premier ministre le 23 août. Il a été réélu en 2000, 2005 et 2010[3]. À partir du 6 juin 2007, il est le président du NEPAD.

Il meurt dans la nuit du 20 au 21 août 2012 aux Cliniques Universitaires Saint-Luc de Woluwe-Saint-Lambert dans la Région de Bruxelles-Capitale après une hospitalisation d'urgence[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Biographie de Meles Zenawi sur le site de l'ambassade d'Éthiopie
  2. « Ethiopian PM Meles Zenawi dies after illness », sur BBC News,‎ août 2012 (consulté le 21 août 2012).
  3. Meles Zenawi, le « dernier empereur d'Éthiopie », Le Figaro, 21 août 2012.
  4. Mort du premier ministre éthiopien, Le Figaro, 21 août 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :