Negasso Gidada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Negasso Gidada
Fonctions
1er président de la République fédérale démocratique d'Éthiopie
22 août 19958 octobre 2001
Élection 22 août 1995
Premier ministre Meles Zenawi
Prédécesseur Meles Zenawi
Successeur Girma Wolde-Giorgis
Membre du Conseil des représentants des peuples - Circonscription de Demidolo
En fonction depuis le 2005
Biographie
Nom de naissance Negasso Gidada Solon
Date de naissance Septembre 1943
Parti politique Indépendant (membre de l'OPDO jusqu'en 2001)
Conjoint Regina Abelt
Religion Protestant

Negasso Gidada
Présidents de la République fédérale démocratique d'Éthiopie

Negasso Gidada (en amharique : ነጋሶ ጊዳዳ Nägaso Gidada), de son nom complet Negasso Gidada Solon, né en septembre 1943 à Dembidolo, est un homme politique éthiopien, 1er président de la République du 22 août 1995 au 8 octobre 2001.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Gidada Solon, est l'un des premiers ministres de l'église protestante de Dembidolo. Étudiant à l'université d'Addis-Abeba où il est membre de l'Union des étudiants, Negasso Gidada s'exile en Allemagne et obtient un doctorat d'histoire sociale de l'université Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le-Main.

Il est membre du comité de l'ODPO et participe à la chute de Mengistu Haile Mariam en 1991. Dans le gouvernement de transition, il occupe les fonctions de ministre de l'Information. Après l'adoption de la Constitution, il est élu premier président de la République fédérale démocratique d'Éthiopie le 22 août 1995. Il est exclu le 22 juin 2000 de l'ODPO et du FDRPE[1], mais demeure chef de l'État jusqu'à la fin de son mandat en octobre 2001. C'est donc en indépendant qu'il se présente aux élections législatives de 2005 dans la zone Ouest Welega de la région Oromia, il sera élu à la Conseil des représentants des peuples. Il est également lecteur d'histoire à l'université d'Addis Abeba à temps partiel.

Il est marié à l'Allemande Regina Abelt.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "ETHIOPIA: President expelled from ruling party", irinews.org, 25 juin 2000