Marcus Miller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miller.

Marcus Miller

Description de cette image, également commentée ci-après

Marcus Miller au festival de jazz de Stockholm en 2009

Informations générales
Naissance (54 ans)
New York (États-Unis)
Genre musical Jazz fusion
Instruments Basse, clarinette, saxophone soprano
Années actives 1982 - Aujourd'hui

Marcus Miller est un compositeur et bassiste de jazz fusion. Il est né à Brooklyn (États-Unis, New York) le .

Il se définit lui-même comme un bassiste « funk avec une immense connaissance du jazz » (North Sea Jazz Cruise, Patrick Savey).

Multi-instrumentiste, il joue d'abord de la clarinette avant de se consacrer particulièrement à la basse, et jouer aussi de la clarinette basse. Sa carrière décolle lors de ses fructueuses collaborations avec Miles Davis (en naîtra dans les années 1980 l'enregistrement Tutu). Il a également travaillé sur l'album Zoolook de Jean Michel Jarre en 1984.

Techniquement, il se distingue par sa grande maîtrise des techniques complexes comme le slap.

Débuts musicaux[modifier | modifier le code]

Le père de Marcus Miller jouait du piano et de l'orgue à l'église, et il a appris à son fils à jouer de ces instruments. À environ 10 ans, le jeune Marcus apprend à jouer de la clarinette. Son apprentissage de la guitare basse commence peu après, alors qu'il a 13 ou 14 ans. Il en apprend les rudiments seul en appliquant à cet instrument les connaissances théoriques acquises lors de son apprentissage de la clarinette. Il a déjà à cette époque l'ambition de devenir un musicien professionnel. Vers l'âge de 22 ans, il commence à créer un style qui lui est propre. Sa carrière commence peu après grâce à Miles Davis.

En 1987, il participe à l'album Nougayork de Claude Nougaro, en tant que sideman. En 1996, il apparaît comme producteur d'une des chansons du dernier album studio enregistré par France Gall, France : La Minute de silence, qu'il teinte de blues. Il travaille également avec Aretha Franklin sur l'album Jump To It et avec Luther Vandross sur plusieurs de ses albums. En 2008 il enregistre un album avec Stanley Clarke et Victor Wooten (deux autres grands bassistes) nommé SMV Thunder.

Discographie[modifier | modifier le code]

Période solo (de 1982 à aujourd'hui)[modifier | modifier le code]

« Période David Sanborn » (1975-2000)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : David Sanborn.

« Période Luther Vandross » (1981-2003)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Luther Vandross.

« Période Miles Davis » (1980-1990)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Miles Davis.

« Période The Jamaica Boys » (1986-1990)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Jamaica Boys.

Contributions[modifier | modifier le code]

  • Compositeur de la musique du feuilleton Tout le monde déteste Chris, où il apparaîtra d'ailleurs le temps d'un épisode avec sa basse (pendant moins d'une minute).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]