Tales (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tales (homonymie).

Tales

Album de Marcus Miller
Sortie 1995
Enregistré 1995
Durée 63:08
Genre jazz (jazz fusion)
Format CD
Producteur Marcus Miller
Label Dreyfus Jazz

Albums de Marcus Miller

Tales est le quatrième album studio du bassiste de jazz Marcus Miller.

Contexte[modifier | modifier le code]

Avec cet album, Marcus Miller met définitivement en place une identité nouvelle, après son avènement dans les années 1990 et la disparition de Miles Davis en 1991, son ami, mentor et collaborateur. Il arbore désormais un chapeau de feutre rond à forme aplatie (pork pie hat) qui ne le quittera plus, et poursuit son exploration musicale dans le style jazz fusion.

Titres[modifier | modifier le code]

L'album inclut des enregistrements vocaux déjà interprétés par de grands noms du jazz, du trompettiste Miles Davis au pianiste Duke Ellington, en passant par le saxophoniste Charlie Parker ou encore la chanteuse Billie Holiday. Ainsi, le morceau Tales, se veut une introspection de Marcus Miller sur son statut de musicien, sur son passé, ses racines, ses influences, et sa relation avec ses maîtres, qu'il ait été collaborateur ou simple admirateur[1].

Au-delà des voix, l'album comprend plusieurs reprises : le morceau engagé Strange Fruit composé par Lewis Allan et interprété par Billie Holiday, Visions, une composition de Stevie Wonder; la célèbre chanson Come Together des Beatles et le titre Brazilian Rhyme composé par Maurice White de Earth, Wind and Fire, le groupe préféré de Marcus Miller[2].

Édition 1995 au format CD -Dreyfus Jazz FDM 36571-2
Titre Compositeur Durée
1. The Blues Marcus Miller 5:45
2. Tales Marcus Miller, Allen Toussaint 5:46
3. Eric Marcus Miller 6:16
4. True Geminis Marcus Miller 5:35
5. Rush Over Marcus Miller, Me'Shell Ndegéocello 5:18
6. Running Through My Dreams (Interlude) Marcus Miller 1:27
7. Ethiopia Marcus Miller 5:15
8. Strange Fruit Lewis Allan 3:19
9. Visions Stevie Wonder 4:48
10. Brazilian Rhyme Maurice White 5:01
11. Forevermore Marcus Miller 5:07
12. Infatuation Marcus Miller 5:08
13. Tales (Reprise) Marcus Miller 2:34
14. Come Together John Lennon, Paul McCartney 5:30

Musiciens[modifier | modifier le code]

Musicien Instrument Titre Équipe technique
Marcus Miller guitare basse
clarinette
synthétiseur
flute
1-7, 9-14
4-5, 7-9
2-3, 7-8, 13-14
6
Marcus Miller producteur
Kenny Garrett saxophone alto 1-4, 7, 9-10, 12-14 Goh Hotoda, Ray Bardani mixage
Joshua Redman saxophone ténor 4 Dave Ward, Jason Miles programmeur
Dean Brown
Hiram Bullock
guitare 14
3
Michael "Patches" Stewart trompette 1-2, 4, 7, 9-11, 14
Bernard Wright orgue, synthétiseurs, clavinet, marimba 1-3, 7, 10, 12-14
Meshell Ndegeocello synthétiseur, vocal 5
Poogie Bell batterie 1-3, 5, 7, 9-10
Lenny White 3
Q-Tip voix
Lalah Hathaway chant 12

Réception[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 4 étoiles sur 5[3]

Sur Allmusic, Scott Yanow indique que le style funk qu'il interprète sur cet album n'est pas sans rappeler celui de Miles Davis qui visiblement lui manque beaucoup. Il écrit que le célèbre morceau Strange Fruit est ici réarrangé et « toute la musique est à la fois dansante et bien exploité ». Il conclut en écrivant que malgré le fait qu'il se disperse un peu sur les derniers morceaux, l'ensemble est intéressant[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Marcus MILLER -Tales (Présentation de l'album sur le site du label Dreyfus Records). », sur disquesdreyfus.com (consulté le 1 juillet 2012).
  2. (en) Kevin Le Gendre, « Exclusive Interview -(Interview avec le journaliste spécialisé Kevin Le Gendre) », sur marcusmiller.com (consulté le 1 juillet 2012).
  3. (en) Tales (album) sur Allmusic.
  4. (en) Scott Yanow, « Tales -review », sur allmusic.com (consulté le 1 juillet 2012).