Mahlamba Ndlopfu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mahlamba Ndlopfu
(Libertas)
Defaut.svg
Présentation
Architecte
Date de construction
1940
Destination initiale
Résidence du premier ministre de l'union sud-africaine
Propriétaire
Gouvernement Sud-Africain
Destination actuelle
Résidence du président de la république sud-africaine
Géographie
Pays
Région
Subdivision administrative
Commune
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
Point carte.svg

Mahlamba Ndlopfu (en Tsonga : Nouvelle Aube) est le nom de la résidence officielle du président de la République d'Afrique du Sud, située à Pretoria.

Auparavant connue sous le nom de Libertas, cette demeure de style « Cape Dutch » jouxtant les Union Buildings, fut dessinée par l'architecte Gerard Moerdyk qui en acheva la réalisation en 1940. Destinée à l'origine à servir de résidence officielle au premier ministre d'Afrique du Sud, elle devint ultérieurement la résidence du président de la République après que ce poste eut été aboli en 1984.

En 1995, le bâtiment est rebaptisé de son nom actuel, lequel signifie « nouvelle aube » en langue Tsonga. L'édifice et les jardins qui l'entourent sont tous deux classés « National Heritage Site »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]