Månegarm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Månegarm

alt=Description de l'image Manegarm.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède, Norrtälje
Genre musical Black metal, folk metal, viking metal
Années actives Depuis 1995
Labels Displeased Records
Black Lodge Records
Regain Records
Napalm Records
Site officiel (en) manegarmsweden.com
Composition du groupe
Membres Erik Grawsiö
Jonas Almquist
Markus Andé
Jacob Hallegren
Anciens membres Svenne Rosendal
Mårten Matsson
Jonny Wranning
Gogge
Viktor Hemgren
Janne Liljeqvist
Pierre Wilhelmsson

Månegarm est un groupe suédois qui s’est formé en 1995. Il joue à ses débuts un black metal viking assez médiocre au niveau de la production. Il s'est tourné plus clairement depuis quelque temps vers le viking metal, avec des mélodies superbes et des textes variés, devenant en quelques années l'un des piliers du renouveau viking.

Parcours[modifier | modifier le code]

Månegarm se forme par la réunion de trois amis de Norrtälje (Suède), en 1995. Après avoir joué dans différents groupes, ils décident de créer leur propre formation, avec comme but de jouer un metal aussi rapide et primitif que possible, avec des paroles en suédois. Ils se mettent donc à la recherche d'un batteur et d'un second guitariste, nécessaire pour obtenir le « gros son » désiré.

Ils engagent Mårten Matsson, qui fait appel à un ami batteur. Le groupe est alors au complet : Svenne Duva Rosendal au chant, Jonas Rune Almquist et Mårten Karbylundssvingen Matsson aux guitares, Pierre Skägget Wilhelmsson à la basse et Erik Jurken Grawsiö à la batterie. Le groupe débute sous le nom Antikrist, mais change très rapidement pour Månegarm.

La première démo 4 titres, Vargaresa, est enregistrée en mai 1996 à l'Underground Studio. Sa diffusion reste très restreinte. Durant le même été se produit un changement dans la composition du groupe : un nouveau guitariste et un nouveau chanteur sont engagés : Markus Andé et Jonny Wranning, amis d’enfance de Grawsiö.

Après plusieurs mois de répétitions sur des nouveaux morceaux, une nouvelle démo doit être enregistrée. Mais Wranning quitte le groupe soudainement, l’enregistrement est annulé. Après une recherche infructueuse parmi les chanteurs locaux, il est finalement décidé que Wranning fasse les voix sur la démo pendant que le groupe cherche un nouveau chanteur.

La deuxième démo sort en février 1997. Ur nattvindar contient trois morceaux, plus une intro et une outro. Pour la première fois, le groupe utilise du violon et du chant féminin, donnant à l’ensemble une tonalité plus « nordique ». Cette démo est plus largement diffusée que la précédente. Quelques mois plus tard, Månegarm signe un contrat avec Displeased Records.

Après plusieurs tests, ce n’est qu’à la fin de 1997 que le poste de chanteur est officiellement pourvu par Viktor Hemgren. Le travail sur le premier album commence, jusqu’à l’enregistrement au Studio Sunlight et la sortie en juin 1998. Nordstjärnans Tidsålder reçoit un bon accueil lors des premières écoutes, et le groupe est pleinement satisfait du résultat. Le groupe s’accorde alors quelques mois de repos avant de commencer à travailler sur le deuxième album.

L’enregistrement de Havets vargar commence durant l’été 1999. Mais le responsable du studio, un ami du groupe, se fâche avec Displeased Records, et l’enregistrement est arrêté pendant cinq mois. Hemgren est viré du groupe pour son manque d’implication. Le groupe décide de garder la configuration à quatre, Grawsiö se chargeant désormais du chant. L’enregistrement reprend au mois de décembre, au studio Underground. Havets vargar sort à la fin 2000.

Quelques mois plus tard, le groupe, qui a depuis gardé la même composition, se remet à composer, et Dödsfärd sort en juillet 2003.

En 2004, après avoir remasterisé ses deux démos en un nouvel album (Vargaresa – The beginning), Månegarm retourne en studio pour enregistrer son quatrième album. Au folk metal d'inspiration viking qu'ils jouent depuis le début, ils ajoutent des touches de heavy metal. Vredens Tid sort le 28 septembre 2005. Cet album est très bien accueilli[1]. Ils commencent alors à tourner en dehors de Suède, et participent à des festivals en Allemagne, Belgique, Écosse et Autriche.

En janvier 2006, le groupe décide de produire un album un peu spécial. Urminnes Hävd – The forest session sera un E.P. acoustique mettant en exergue la partie folklorique de leur musique. Ils utiliseront pour cela de nombreux instruments traditionnels : tambours, djembé, guimbarde, flûte, violons, guitares acoustiques, des chœurs et des voix claires masculines et féminines. Cette année, ils participèrent à la tournée de Skyforger et Goddess of Desire, puis, en prévision des futurs albums, signèrent avec le label Black Lodge Records.

C'est donc sur ce label que sort en 2007 l'album Vargstenen. C'est un album concept racontant la quête épique d'un homme à la recherche de son âme perdue.

En août 2008, Månegarm joue pour la première fois en Russie au Summer Breeze Open Air, puis participe à la tournée européenne du Heidenfest en compagnie de Primordial, Eluveitie, Equilibrium, Finntroll et Catamenia. En fin d'année, le groupe change de nouveau de label, et signe avec Regain Records.

C'est le 19 novembre 2009 que sort le nouvel album Nattväsen, bien accueilli par le public[2].

En avril 2013, Månegarm annonce la sortie chez Napalm Records de son huitième album Legions of the North pour le 1er juillet 2013[3].

Composition[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Démos[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

E.P.[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Chronique de Vredens Tid
  2. (fr) Chronique de Nattväsen
  3. (en) Annonce de Legions of the North sur le site officiel

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :