Les Trois Âges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Trois Âges

Titre original Three Ages
Réalisation Buster Keaton
Edward F. Cline (non crédité)
Scénario Buster Keaton
Acteurs principaux
Sociétés de production Buster Keaton Comedies
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Sortie 1923
Durée 63 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Trois Âges (Three Ages) est un film muet américain écrit et réalisé par Buster Keaton et Edward F. Cline sorti en 1923.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Trois intrigues situées dans trois périodes historiques — préhistoire, Rome antique, et les temps modernes (les Années folles)— s'entrecroisent pour prouver l'intemporalité des rapports amoureux entre l'homme et la femme. Dans chaque séquence, les personnages interprétés par Buster Keaton et Wallace Beery s'affrontent pour obtenir l'attention de la même femme, jouée par Margaret Leahy.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

C'est le premier long métrage que Keaton écrit, dirige, produit et interprète. Il le construit en trois courts métrages entremêlés. Cette structure est également une parodie du film de D. W. Griffith, Intolérance (1916). Le film est aussi tourné ainsi pour rassurer le studio. Si le projet avait échoué, le film aurait été coupé en trois films de courts métrages, chacun couvrant l'un des trois âges.

Margaret Leahy (1902-1967) est une couturière anglaise qui remporte un concours de beauté[1] organisé en Angleterre par Norma et Constance Talmadge[2] afin de dénicher de nouveaux talents pour le cinéma.
Elle est conduite à grand renfort de publicité à Hollywood afin de devenir "la nouvelle star de cinéma". Elle commence à travailler avec le réalisateur Frank Lloyd mais il se révèle que la jeune fille est incapable de jouer la comédie. C'est finalement le producteur Joseph M. Schenck[3] qui impose à Buster Keaton la "jeune star en herbe". Cela sera la première et dernière expérience de cinéma pour Margaret Leahy qui resta cependant en Californie.

En 2004, MK2 publie une version restaurée et mise en musique par Jeff Mills.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les deux autres finalistes étaient Agnès Souret et Mary Katherine Campbell.
  2. Les belles-sœurs de Buster Keaton.
  3. Joseph M. Schenck est aussi le mari de Norma Talmadge, sœur de Natalie Talmadge épouse de Buster Keaton et donc son beau-frère...