Fatty chez lui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fatty chez lui

Titre original The Rough House
Réalisation Roscoe Arbuckle
Buster Keaton
Scénario Roscoe Arbuckle
Buster Keaton
Joseph Anthony Roach
Acteurs principaux
Sociétés de production Comique Film Corporation
Pays d’origine États-Unis
Sortie 1917
Durée Deux bobines

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution


Fatty chez lui (The Rough House) est une comédie burlesque américaine écrite et réalisée par Roscoe Arbuckle et Buster Keaton sortie en 1917.
C'est le premier film à la réalisation duquel participe Buster Keaton.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une journée ordinaire dans la grande maison des Rough. Faisant la grasse matinée pendant que sa femme et sa belle-mère prennent leur petit-déjeuner, Fatty met le feu à son lit en fumant une cigarette. Ses tentatives pour l’éteindre mobilisent Al St. John le cuisinier et Buster Keaton le jardinier et tout le monde est copieusement arrosé.
L’incendie maîtrisé, Mme Rough et sa mère sortent pendant que Fatty, prenant son petit-déjeuner, courtise la bonne. Une bagarre débute dans la cuisine entre Al et Buster et dégénère en bataille rangée lorsque Fatty s’en mêle. Il chasse les domestiques turbulents ayant mis à sac toute la maison. Ces derniers sont finalement emmenés par un policier malencontreusement pris à partie. Resté seul avec la bonne, il est surpris par ces dames et elle est à son tour congédiée.
On reçoit ce midi chez les Rough, et Fatty est aussitôt contraint par sa belle-mère de remplacer les domestiques. L’occasion pour lui de montrer des talents bien particuliers pour la cuisine et le service. Pendant ce temps, au commissariat, Al et Buster s’engagent dans la police qui manque de recrues, en tant que suppléants.
L’histoire tourne alors au roman policier. Les deux invités s’avèrent être des voleurs déjà pris en filature et étroitement surveillé par un inspecteur. L’un d’entre eux dérobe des bijoux et se fait surprendre par le détective. Il s’ensuit une nouvelle bagarre générale et une course poursuite à coup de revolver à travers la maison et le jardin. Al et Buster, appelés en renfort, musarderont en chemin, mais finiront par surgir pour s’emparer des deux bandits, juste avant le carton de fin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Ce film est loin d'être le meilleur de la série des Fatty mais il est sans doute un des plus connu à cause d'une scène. Pour séduire la bonne, Fatty plante deux fourchettes dans deux petits pains et mime une danse étonnamment similaire (même si elle est plus courte) à celle qui reste dans les annales comme "la danse des petits pains" de la Ruée vers l'or de Charlie Chaplin sorti en 1925.

Liens externes[modifier | modifier le code]