Les Bavards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Bavards
Genre Opéra-bouffe
Nbre d'actes 1 (juin 1862) puis 2 (février 1863)
Musique Jacques Offenbach
Livret Charles Nuitter
Langue
originale
Français
Dates de
composition
1862
Création Bad Ems
11 juin 1862
Versions successives
  • Version de juin 1862 en 1 actes
  • Version de février 1863 en 2 actes
Personnages
  • Roland (Contralto)
  • Sarmiento (Basse)
  • Cristobal (Basse)
  • Torribo (Ténor)
  • Béatrice (Soprano)
  • Inès (Soprano)
  • Pédro
  • Catalinon
  • Torbisco
  • Bernadillo
  • Barocal
Airs

Les Bavards est un opéra-bouffe en deux actes de Jacques Offenbach, livret de Charles Nuitter, basé sur une histoire originale de Cervantes (Los habladores).

Créé à Bad Ems le 11 juin 1862 en un acte sous le titre Bavard et Bavarde, l'opéra a été remanié en deux actes et renommé Les Bavards le 20 février 1863 au Théâtre des Bouffes-Parisiens.

Argument[modifier | modifier le code]

Acte I[modifier | modifier le code]

Roland, un jeune poète sans le sou, tente d'échapper à ses créanciers et, réussissant à se cacher d'eux, il se trouve devant la maison de Sarmiento.

Il tombe amoureux d'Inès, la nièce de Sarmiento, un homme riche toujours occupé à compter son argent et dont la femme Béatrice est particulièrement bavarde.

Sortant de chez lui, Sarmiento rencontre sa femme qui rentre à la maison. Elle se lance dans une chanson au sujet de son bon caractère, puis repart, tout en parlant.

Lorsque Sarmiento retourne chez lui, Roland sort de sa cachette et décide de profiter de la situation. Il commence une longue récitation de ses malheurs et, dans le duo qui suit, s'engage à obtenir de Béatrice de rester calme. Sarmiento lui propose de venir dîner dès qu'il aura trouvé des vêtements plus convenables.

Les créanciers de Roland apparaissent de nouveau et celui-ci s'enfuit précipitement, entraînant Sarmiento avec lui. Les créanciers s'en vont trouver Roland tandis que Cristobal et Torribo gardent la porte d'entrée en somnolant.

Sarmiento et Roland, enfin finement habillé, reviennent et entrent dans la maison.

Acte II[modifier | modifier le code]

La scène s'ouvre sur Béatrice qui se lamente sur son sort. Comme elle et Inès se préparent à mettre la table, Sarmiento entre avec Roland et introduit le jeune homme.

Roland commence immédiatement à bavarder et Béatrice est prise de court. Même quand ils s'assoient pour manger Roland continue de babiller sans interruption.

Sarmiento dit à Béatrice, vaincue par la volubilité de son invité, que Roland va rester chez eux pendant sept ans.

Sous le couvert de régler définitivement le litige de Sarmiento, Cristobal et Torribio sont admis et, après avoir reçu de fausses informations de Roland sur son rôle dans la demeure, ils partent avec Sarmiento.

Afin d'obtenir l'approbation de Béatrice pour épouser Inès, Roland lui révele ce qu'il a convenu avec son mari. Pour se venger de Sarmiento, Béatrice fait semblant d'avoir échangé des billets doux avec Roland. Sarmiento, jaloux de ces supposées lettres d'amours, est finalement heureux d'apprendre que le véritable objet de l'échange de lettres est Inès.

Les créanciers arrivent avec un message de Roland promettant que Sarmiento paiera ses dettes. Sarmiento est forcé d'accepter et donne son approbation au mariage.

Tous célèbrent le règlement de tous les problèmes.

Distribution originale[modifier | modifier le code]

Role Tessiture Version du 11 Juin 1862 Version du 20 février 1863
Roland Contralto Delphine Ugalde Delphine Ugalde
Sarmiento Basse Étienne Pradeau Étienne Pradeau
Béatrice, femme de Sarmiento Soprano Lucille Tostée Lucille Tostée
Inès, nièce de Sarmiento Soprano Thompson
Pedro, serviteur de Sarmiento Rôle parlé Luigi Walter
Cristobal Basse Désiré Désiré
Torribo Ténor Édouard
Catalinon, 'un marchand de cigare Soprano
Torbisco, un barbier Soprano
Bernadillo Soprano
Barocal Soprano

Airs[modifier | modifier le code]

Acte I[modifier | modifier le code]

Titre Air Interprètes
1a Introductions, Chœur Cherchons, cherchons bien
1b Scène Vit-on jamais par tous les diables
2 Romance Sans aimer, ah! peut-on vivre Roland
3a Couplets Ce sont d'étranges personnages Inès
3b Duetto Et maintenant il faut que je vous quitte Roland, Inès
4 Air C'est bien reconnu Béatrice
5 Chanson Partout on chercherait en vain Cristobal, Torribo
6 Duo bouffe Quel bavard insupportable Roland, Sarmiento
7a Chœur Seigneur alcade
7b Scène La paix, la paix
7c Couplets C'est moi qui le rase Catalinon, Torbisco
7d Ensemble Vous nous avez bien entendus
7e Chœur Mes amis, faisons diligence

Acte II[modifier | modifier le code]

Titre Air Interprètes
8 Introductions
9 Couplets Ouf! Quel métier Béatrice
10a Quatuor A table, à table Béatrice, Inès, Roland, Sarmiento
10b Chanson C'est l'Espagne qui nous donne Béatrice, Inès, Roland, Sarmiento
10c Causerie Ah! Quel repas Roland, Béatrice
10d Ensemble J'etouffe de colère Béatrice, Inès, Roland, Sarmiento
11 Trio Taisons nous, pas un mot Béatrice, Inès, Roland
12 Ensemble Vos factures, cher seigneur Tous
13 Final Il est un bruit plus doux encore Tous

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]