La Belle de Moscou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Belle de Moscou

Description de cette image, également commentée ci-après

Cyd Charisse

Titre original Silk Stockings
Réalisation Rouben Mamoulian
Scénario Leonard Gershe
Leonard Spigelgass
Acteurs principaux
Sociétés de production Arthur Freed Production et Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film musical
Sortie 1957
Durée 117 min (1 h 57)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Belle de Moscou (Silk Stockings) est un film musical américain de Rouben Mamoulian, sorti en 1957.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après l'échec de trois agents soviétiques maladroits dans une opération de rapatriement d'un compositeur, Ninotchka, agent très efficace, est envoyée à Paris afin de réussir là où ses associés maladroits ont échoué. Elle commence par faire le procès d'un Occident décadent avant de tomber sous le charme d'un producteur de films qui, bon gré mal gré, la poussera à réviser son jugement...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

À propos du film[modifier | modifier le code]

  • La Belle de Moscou est un remake de l'avant-dernier film de Greta Garbo Ninotchka. C'est aussi un des derniers films de Fred Astaire et un des derniers films musicaux produits à Hollywood dans les années 1950.
  • Ce film présente le mode de vie des Soviétiques. Une scène montre une lettre que Ninotchka reçoit : toute la lettre est censurée sauf l'entête et la signature. Une autre scène est un dialogue entre Ninotchka et Steve Canfield : « Mais Mr. Canfield, ça ne vous rend pas triste d'être dans une société où les gens sont exploités ? » — « Mais non, je fais partie de ceux qui exploitent », suivis de sourires échangés.

Lien externe[modifier | modifier le code]