Kurt Blome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kurt et Blome.
Kurt Blome.

Kurt Blome (1894-1969) est un scientifique nazi de haut rang. En 1935, il devient directeur de l'école de médecine d'Alt-Rehse. En 1939, il est nommé adjoint de Leonardo Conti. En 1941, il entre au Conseil de recherche du Reich pour les recherches sur le cancer[1]. Il avoua à des interrogateurs américains, en 1945, qu'il avait expérimenté des vaccins contre la peste sur des prisonniers de camps de concentration, afin de créer une arme utilisant cette maladie[2]. Acquitté en août 1947 lors du procès des médecins à Nuremberg pour extermination de prisonniers malades et expériences conduites sur des êtres humains, il fut récupéré par la JIOA deux mois après son acquittement et interrogé à Camp David, au Maryland, au sujet de ses expériences scientifiques. Dans le cadre de l'opération Paperclip, Blome fut intégré dans la United States Army Chemical Corps pour travailler à l'élaboration d'armes chimiques et biologiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Historia, n°361 bis, Médecins SS
  2. Maurin Picard, « Opération "Paperclip" : le pacte de l'Amérique avec le diable », Le Figaro, lundi 26 mai 2014, page 18.