Knock-out (génétique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Knock-out.

En biologie moléculaire, le knock-out (knockout ou KO), en français « invalidation génique », est l'inactivation totale d'un gène.

Ce terme fut initialement utilisé pour décrire la création de souris transgéniques chez qui un gène est invalidé par recombinaison homologue les souris knock-out. Depuis il est principalement utilisé chez les espèces modèles mammifères telles que la souris, le rat ou les lignées cellulaires humaines[1].

Selon les organismes, ce terme peut être utilisé pour décrire l'invalidation d'un gène par l'insertion aléatoire d'une séquence d'ADN, comme chez la plante modèle Arabidopsis thaliana[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacqueline Étienne, Biochimie génétique Biologie moléculaire, Paris, Masson,‎ 1996, 3e éd. (ISBN 2-225-85100-x)
  2. (en) Michael R Sussman, Richard M. Amasino, Jeffery C. Young, Patrick J. Krysan et Sandra Austin-Phillips, « The Arabidopsis Knockout Facility at the University of Wisconsin-Madison », Plant Physiology, vol. 124,‎ décembre 2000, p. 1465-1467 (lire en ligne) :

    « One exciting tool that will aid in this endeavor is the use of insertional mutagenesis to create "gene knockouts." The availability of a mutant line in which the action of a known, specific gene has been disrupted gives the plant biologist a powerful tool in understanding the action of that gene »

Articles connexes[modifier | modifier le code]