Dégradation des ARNm non-sens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Nonsense mediated decay ou NMD ou dégradation des ARNm non-sens est un mécanisme de contrôle qualité des ARN messagers cellulaires chez les eucaryotes[1]. Il vise à éliminer les ARNm qui comportent un codon stop prématuré, résultant soit d'une erreur de transcription, soit d'une mutation, soit encore d'une erreur d'épissage. Ceci permet de d'éviter la production de protéines tronquées ou mutantes. Ce mécanisme est présent dans le cytoplasme des eucaryotes. Chez les bactéries et dans les plastes, le contrôle qualité de la traduction d'ARN messagers défectueux s'effectue par mécanisme différent, appelé trans-traduction et faisant intervenir l'ARNtm.

Mécanisme[modifier | modifier le code]

Dans les ARN messagers eucaryotes, le codon stop qui termine le cadre ouvert de lecture est normalement situé dans le dernier exon. Le NMD est un mécanisme qui se déclenche lorsqu'il existe un codon stop précoce dans l'ARNm qui soit localisé avant le dernier exon. Ceci peut résulter d'une mutation ou d'une erreur de maturation ou d'épissage.

Chez les mammifères, lors de l'épissage de l'ARN pré-messager, des complexes protéiques, appelés Exon Junction Complexes ou EJC, sont déposés à proximité immédiate des jonctions entre exons et l'ARN maturé est exporté dans le cytoplasme avec ses EJC. Lors de la première traduction par un ribosome, celui-ci enlève les EJC lors de sa progression. En situation normale, lorsqu'il atteint un codon stop, si le ribosome est dans le dernier exon alors tous les EJC ont été enlevés par son passage. En cas de codon stop prématuré, il reste des EJC en aval, entre le ribosome et l'extrémité 3' de l'ARN messager. Ceci déclenche l'adressage de l'ARN messager vers des complexes de dégradation comme l'exosome.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Chang Y.F., Imam J.S., Wilkinson MF., « The nonsense-mediated decay RNA surveillance pathway. », Ann. Rev. Biochem., vol. 76,‎ 2007, p. 51-74 (PMID 17352659)