Kikuyu (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kikuyu.
Kikuyu
gikuyu
Parlée au Kenya
Nombre de locuteurs 7 180 000[1]
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle du Kenya
Codes de langue
ISO 639-1 ki
ISO 639-2 kik
ISO 639-3 kik
IETF ki

Le kikuyu (ou gikuyu, prononcé gĩkũyũ, parfois appelé kikouyou), dont l'appellation dériverait d'un quiproquo entre explorateurs et autochtones, « Kikuyu » signifiant « Tu mens » dans la langue vernaculaire, appartient aux langues bantoues, elles-mêmes membres de la famille des langues nigéro-congolaises.

Les Kikuyu[modifier | modifier le code]

Elle est parlée principalement par l'ethnie Kikuyu du Kenya. Ses 7 millions de locuteurs (22 % de la population du Kenya) en font le premier groupe ethnique du pays. Le kikuyu est parlé dans la région comprise entre Nyeri et Nairobi. Les Kikuyus donnent habituellement à leur terre le nom des montagnes environnantes situées au centre du Kenya, qu'ils appellent Kirinyaga ou « la montagne brillante ».

Dialectes[modifier | modifier le code]

Le kikuyu possède trois dialectes principaux mutuellement intelligibles ; ce sont le ndia, dans la région de Kirinyaga, le gichugu, dans la région de Muranga et le 'mathira de la région de Nyeri.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John M. Mugane, Paradigmatic grammar of Gĩkũyũ, CLSI ,Stanford, Calif., 1997, 180 p. (ISBN 1575860767)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]