Kōbō Abe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abe.

Kōbō Abe (安部 公房, Abe Kimifusa?, né le 7 mars 1924 à Tokyo, mort le 22 janvier 1993 à Tokyo) est un auteur japonais. Il passe son enfance à Mukden en Mandchourie, où son père travaille en tant que médecin. Il doit revenir à Tokyo pour effectuer son service militaire, expérience qui le rend profondément antimilitariste. Il fait ensuite des études de médecine, de 1943 à 1948, tout en écrivant des nouvelles. Puis il abandonne ses études pour se consacrer totalement à la littérature, sa femme Machi, une dessinatrice connue, illustrant ses œuvres.

Son premier roman, Kabé (Les Murs), obtient en 1951 le prix Akutagawa, le plus grand prix littéraire japonais. Écrivain, mais aussi militant communiste, il participe au groupe Littérature populaire, organise un cercle littéraire dans un quartier d'usines et publie dans d'innombrables revues. En 1962, paraît La Femme des sables qui obtient en France le prix du Meilleur livre étranger et qui fait l'objet d'un film, mis en scène par Hiroshi Teshigahara. Inscrit au Parti communiste japonais depuis 1945, Abe Kōbō en est exclu après la publication de cet ouvrage, dont le thème, la perte d'identité, n'est guère en accord avec l'idéologie communiste. Le romancier et dramaturge meurt à Tokyo en 1993.

Bibliographie des œuvres d'Abe Kōbō traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Soldat d'un rêve (夢の兵士), dans Anthologie de nouvelles japonaises tome III
  • Mort anonyme (無関係な死)
  • La Vie d'un poète (詩人の生涯), dans Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines tome II
  • La Femme des sables (砂の女)
  • La Face d'un autre (他人の顔)
  • Le Plan déchiqueté (燃えつきた地図)
  • L'Homme-boîte (箱男)
  • Rendez-vous secret (密会)
  • L'Arche en toc (方舟さくら丸)
  • Cahier Kangourou (カンガルー・ノート)
  • Les Amis (友達)
  • Les Murs (壁)
  • Le Cocon rouge (赤い繭), dans les Cahiers Renaud-Barrault no 102.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :