Shintarō Katsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shintarō Katsu

Shintarō Katsu (勝 新太郎, Katsu Shintarō?), de son vrai nom Toshio Okumura (奥村 利夫, Okumura Toshio?), est un acteur, producteur et réalisateur japonais né le à Kōtō-ku (Tokyo) et mort le à Kashiwa (Chiba-ken).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est notamment connu pour son rôle dans la série Zatoichi, et pour avoir produit la série Baby Cart (adaptée du manga Lone Wolf and Cub) au cinéma et à la télévision, dont le personnage principal était interprété par son propre frère Tomisaburo Wakayama (若山 富三郎, Wakayama Tomisaburo?). Shintaro Katsu, 勝 新太郎, de son vrai nom Toshio Okumura, 奥村 利夫, est né le à Fukagawa à Tokyo, et est décédé le 21 juin 1997 à Kashiwa à Chiba. Il fut acteur, chanteur, producteur et réalisateur de films au Japon. Fils d’un célèbre acteur Kabuki Katsutoji Kineya, connu pour ses talents dans l’art du nagauta et du shamisen, Shintaro Katsu fut le frère cadet de l’acteur Tomisaburo Wakayama, et s’est marié avec Tamao Nakamura en 1962, elle-même actrice. Son fils, Ryutaro Gan, suivit les pas de son père en devenant lui aussi acteur.

Le rôle qui lui a valu sa renommée est celui de l’aveugle Yakuza Anma, masseur, Zatoichi dans une série de longs métrages portant le même nom, très populaires dans les années 1960 et 1970. Shintaro Katsu a joué Zatoichi dans 25 films entre 1962 et 1973, dirigeant et produisant le 26e en 1989.

Il fut également connu pour sa vie personnelle particulièrement troublée. En effet, son alcoolisme et ses problèmes vis-à-vis de la loi liés à des histoires de drogues (marijuana, opium et cocaïne) lui valurent des arrestations notamment en 1978, 1990 et 1992.

Il développa une forte réputation de trouble-fête : lorsque le réalisateur Akira Kurosawa l’appelle pour jouer le rôle principal dans son film Kagemusha en 1980, Katsu quitte le plateau avant de terminer la première journée de tournage. Kurosawa fut alors outré et remplaça l’acteur par Tatsuya Nakadai.

Katsu fut également particulièrement controversé et personnellement attaqué lors du décès accidentel de l’acteur Yukio Kato au cours du tournage du 26e Zatoichi provoqué par son fils, le sabre utilisé pour le film ayant blessé fatalement l’acteur. S’ensuit une banqueroute des Productions Katsu due à une combinaison de diverses dettes, et à la générosité de Katsu particulièrement dépensier. Katsu a aussi réalisé la base du manga Lone Wolf and Cub, Kozure Okami, série de violents films jidaigeki mettant en scène son frère Tomisaburo Wakayama. Tous deux furent ensuite réunis dans le film Shogun Assassin, et ont également coécrit, produit et joué dans la série TV Oshi Samurai, le samouraï muet. Il succombe à un cancer du pharynx le 21 juin 1997.

Malgré sa personnalité, Shintarô Katsu reste un acteur de légende ayant révolutionné le cinéma japonais en introduisant des thèmes tels que le sexe ou la forte violence dans des films regardés par un public peu habitué à ce genre. Il est décédé la même année qu'un autre acteur qui restera dans l'éternité: Toshirô Mifune.

Rôles

• Rônin-gai (1990)

• Kujaku ô: Ashura densetsu (1990)

• Zatôichi 26 aka Zatoichi (1989)

• Teito monogatari aka Tokyo (1988)

• Dokugan-ryu Masamune TV Series(1987)

• Meiso chizu (1983)

• "Zatôichi monogatari” TV Series (1974)

• Akumyo: shima arashiaka Akumyo (1974)

• Goyôkiba: Oni no Hanzô yawahada koban (1974)

• Yadonashi (1974)

• Goyôkiba: Kamisori Hanzô jigoku zeme (1973)

• Ôshô (1973)

• Shin Zatôichi monogatari: Kasama no chimatsuri (1973)

• Shin Zatôichi monogatari: Oreta tsue (1972)

• Shin heitai yakuza: Kasen (1972)

• Zatôichi goyô-tabi (1972)

• Goyôkiba (1972)

• Kaoyaku (1971)

• Kitsune no kureta akanbô (1971)

• Inochi bô ni furô (1971)

• Shin Zatôichi: Yabure! Tojin-ken (1971)

• Zatôichi abare-himatsuri (1970)

• Yakuza zessyô (1970)

• Machibuse (1970)

• Genkai yûkyôden: Yabure kabure (1970)

• Zatôichi to Yôjinbô (1970)

• Kenka ichidai: Dodekai yatsu (1970)

• Akumyo ichiban shobu (1969)

• Shirikurae Magoichi (1969)

• Hitokiri (1969)

• Oni no sumu yakata (1969)

• Zatôichi kenka-daiko (1968)

• Zatôichi hatashi-jô (1968)

• Moetsukita chizu (1968)

• Akumyo juhachi-ban (1968)

• Heitai yakuza godatsu (1968)

• Tomuraishi tachi (1968)

• Zoku yakuza bozu (1968)

• Zatoichi chikemuri kaido (1967)

• Heitai yakuza nagurikomi (1967)

• Zatôichi rôyaburi (1967)

• Akumyo ichidai (1967)

• Zatoichi tekka tabi (1967)

• Heitai yakuza ore ni makasero (1967)

• Yakuza bozu (1967)

• Zatôichi umi o wataru (1966)

• Zatoichi no uta ga kikoeru (1966)

• Akumyo zakura (1966) .... Asakichi

• Heitai yakuza daidasso (1966)

• Heitai yakuza datsugoku (1966)

• Shin heitai yakuza (1966)

• Zatoichi Jigoku tabi (1965)

• Akumyo muteki (1965)

• Zatoichi sakate giri (1965)

• Muhomatsu no issho (1965)

• Akumyo nobori (1965)

• Zatôichi nidan-kiri (1965)

• Heitai yakuza (1965)

• Suruga yûkyôden: Dokyô garasu (1965) • Zoku heitai yakuza (1965)

• Zatoichi sekisho yaburi (1964)

• Shiawasa nara te o tatake (1964)

• Kojiki taisho (1964)

• Zatôichi kesshô-tabi (1964)

• Suruga yûkyôden (1964)

• Akumyo daiko (1964) .... Asakichi

• Zatôichi abare tako (1964)

• Suruga yûkyôden: Toba arashi (1964)

• Zatôichi senryô-kubi (1964)

• Dokonjô monogatari: Zuputo iyatsu (1964)

• Rônin-gai (1964)

• Akumyo ichiban (1963)

• Zatôichi kenka-tabi (1963)

• Akumyo hatoba (1963)

• Zatoichi kyojo tabi (1963)

• Akumyo ichiba (1963)

• Shin Zatoichi monogatari (1963)

• Yukinojo henge (1963)

• Daisan no akumyo (1963)

• Dokonjo monogatari - zeni no odori (1963)

• Zoku shin akumyo (1962)

• Shin shikôtei (1962)

• Zoku Zatoichi monogatari (1962)

• Kujira gami (1962)

• Shin akumyo (1962)

• Zatôichi monogatari (1962)

• Zoku akumyo (1961)

• Shaka aka Buddha (1961)

• Akumyô (1961)

• Midaregami (1961)

• Hanakurabe tanuki dochu (1961)

• Kaze to kumo totoride (1961)

• Mito komon umi o wataru (1961)

• Tsukinode no ketto (1960)

• Shiranui kengyô (1960)

• Ooe-yama Shuten-dôjiaka (1960)

• Zoku Jirocho Fuji (1960)

• Hatsuharu tanuki goten (1959)

• Bibô ni tsumi ari (1959)

• Jirocho Fuji (1959)

• Seki no yatappe (1959)

• Hakuokiaka (1959)

• Kaibyô noroi no (1958)

• Chûshinguraaka (1958)

• Benten kozo (1958)

• Nichiren to moko daishurai (1958)

• Kaibyô Yonaki numa (1957)

• Osaka monogatari (1957)

• Tsukigata Hanpeita (1956)

• Kaibyo Gojusan-tsugi (1956)

• Marason zamurai (1956)

• Yagyû renyasai: hidentsuki kageshô (1956)

• Bara ikutabika (1955)

Producteur • Zatôichi (1989)

• Shogun Assassin (1980)

• Akumyo: shima arashiaka (1974)

• Goyôkiba: Oni no Hanzô yawahada koban (1974)

• Yadonashi (1974)

• Goyôkiba: Kamisori Hanzô jigoku zeme (1973)

• Shin Zatôichi monogatari: Kasama no chimatsuri (1973)

• Oshi samurai" TV Series (1973)

• Shin Zatôichi monogatari: Oreta tsue (1972)

• Kozure Ôkami: Shinikazeni mukau ubaguruma / Lone Wolf and Cub: Baby Cart (1972)

• Kozure Ôkami: Sanzu no kawa no ubaguruma / Lone Wolf and Cub: Baby Cart (1972)

• Kozure Ôkami: Kowokashi udekashi tsukamatsuru / Lone Wolf and Cub (1972)

• Shin heitai yakuza: Kasen (1972)

• Zatôichi goyô-tabi (1972)

• Goyôkiba aka Hanzo (1972)

• Kaoyaku (1971)

• Shin Zatôichi: Yabure! Tojin-ken (1971)

• Ali, the Fighter (1971)

• Zatôichi abare-himatsuri (1970)

• Zatôichi to Yôjimbô (1970)

Réalisateur

• Zatôichi (1989)

• "Zatôichi monogatari" (1974) TV Series

• Oshi samura (1973) TV Series

• Shin Zatôichi monogatari: Oreta tsue (1972)

• Kaoyaku (1971)

Télévision • Zatoichi Monogatari • Shin Zatoichi Monogatari • Shin Zatoichi • Oshi Samurai • Keishi-K

Lien externe[modifier | modifier le code]