Tatsuya Nakadai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tatsuya Nakadai (né le 13 décembre 1932 à Tokyo) est un des acteurs japonais les plus connus dans le monde. Repéré par le réalisateur Masaki Kobayashi qui lui offrit son premier rôle, il tourna ensuite avec Akira Kurosawa, parfois aux côtés de Toshirō Mifune dont il devint en quelque sorte le rival comme "acteur-samouraï" dans les années 1960, et plus encore après la rupture entre Mifune et Kurosawa. Nakadai a été tout autant l'interprète de prédilection des réalisateurs Hideo Gosha (10 films) ou Kihachi Okamoto (12 films). Ses rôles centraux dans La Condition de l'homme (1959), Hara-kiri (1962), Le Sabre du mal (1966), Goyokin (1969), Kagemusha (1980) et Ran (1985) sont parmi ses plus inoubliables prestations. Il a poursuivi parallèlement une brillante carrière théâtrale - son Hamlet notamment est resté légendaire - et avec son épouse, a fondé en 1975 une école d'art dramatique. Sur les planches comme à l'écran, la marque de fabrique de Tatsuya Nakadai est de ne pas en avoir : autrement dit, une capacité inouïe de transformation.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]