Jogo Do Pau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pau (homonymie).
Jogo Do Pau
{{#if:
Art martial
Exibition de jogo do pau dans la rue.
Exibition de jogo do pau dans la rue.

Autres noms Esgrima Lusitana
(Escrime lusitanienne)
Pays d’origine Drapeau du Portugal Portugal

Le Jogo Do Pau (ou bâton portugais) est un art martial portugais qui se pratique avec un bâton: Le Pau.

Caractéristiques du Pau (bâton)[modifier | modifier le code]

Le Pau mesure 1,50m il est donc situé à mi-chemin entre le bâton long et le bâton court. Les essences courantes utilisées pour sa fabrication sont (selon les régions): le châtaignier, le chêne ou le roseau. Cependant c'est le bois d'alisier qui est utilisé majoritairement dans la confection de Pau, car cette essence confère au bâton une grande souplesse combinée à une résistance importante.

Historique[modifier | modifier le code]

Des origines incertaines[modifier | modifier le code]

L'origine du Jogo Do Pau reste floue, cependant il existe deux hypothèses principales:

  • Selon certains cette "escrime au bâton" serait originaire d'une danse Indienne importée au Portugal.(Cette hypothèse n'est pas populaire).
  • Selon d'autres, qui ne connait pas la difference entre le jogo do pau et les danses des pauliteiros de Miranda, les origines du Jogo Do Pau seraient celtes, en effet cet art aurait fait partie des jeux celtiques. De plus la tradition Celte intégrait, comme beaucoup d'autres sociétés, des danses exécutées avec un bâton qui seraient assez proche des mouvements exécutés en Jogo Do Pau. Du fait de leurs conquêtes territoriales, les portugais dispersèrent le Jogo Do Pau dans leurs colonies, rendant ainsi difficile la détermination de ses origines, et donnant naissance à d'autres arts martiaux pratiqués avec un bâton tel que le jeu de Pau des îles Canaries ou des Açores.

La naissance des différents style de Jogo Do Pau[modifier | modifier le code]

Mestre Monteiro et quelques étudiants

Le Jogo Do Pau fut principalement développé dans le nord du Portugal dans la région du Minho. Les premiers "pratiquants" (on parle de jogai en portugais, ce qui signifie "ils jouent") étaient des paysans ou des bergers qui utilisaient le Pau comme arme défensive. C'est ainsi que naquît la première école de Jogo Do Pau, dans la région du Minho. Puis au cours du XIXe siècle, ces techniques furent importées aux alentours de Lisbonne, où elles subirent une adaptation leur permettant d'être applicables au combat au sabre. C'est ainsi que naquît la seconde école de Jogo Do Pau dans le sud du Portugal.

Le devenir du Jogo Do Pau du XIXe à nos jours[modifier | modifier le code]

L'existence du Jogo Do Pau fut longtemps ignorée par les autorités et les intellectuels du pays, c'est pour cette raison que cet art faillit disparaître. Suite à cela, le style de la région de minho a quasiment disparu, par contre l'école de Lisbonne perdure.

Les écoles de Jogo Do Pau[modifier | modifier le code]

Ecole de Ateneu

Il existe un grand nombre d'écoles de Jogo Do Pau au Portugal, mais les deux plus célèbres sont : l'école de la région de Minho (Nord du Portugal) et celle de la région de Lisbonne (Sud du Portugal). Ces deux styles diffèrent par certains points mineurs.

  • L'école de Minho s'est développée dans les foires, et ressemble donc au combat de rue, les joueurs sont capables d'attaquer et de se défendre face à plusieurs adversaires, mais le style du mouvement est peu travaillé, c’est-à-dire que l'efficacité prime sur l'esthétique.
  • L'école de Lisbonne est une synthèse des différentes techniques de jeu de Pau pratiqué dans le centre du Portugal, elle est principalement axée sur un combat opposant deux joueurs uniquement. Mais ces techniques sont travaillées avec vitesse et précision, ce qui valut au Jogo Do Pau d'être nommé "escrime au bâton". Cette école est plus démonstrative que son homologue du nord.